Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le cortège funèbre de Fidel Castro a atteint Santiago

Reuters03/12/2016 à 20:31
 (Actualisé avec précisions) 
    par Diego Oré 
    SANTIAGO DE CUBA, 3 décembre (Reuters) - Le cortège funèbre 
transportant les cendres de Fidel Castro est arrivé samedi à 
Santiago de Cuba, dans l'est de l'île. Elles seront portées en 
terre dimanche matin dans un cimetière de la ville, près de la 
tombe du héros de l'indépendance cubaine José Marti. 
    Le cortège a ainsi achevé, devant la foule des habitants 
massés avec des drapeaux aux fenêtres et dans la rue, un périple 
de trois jours et de 1.000 km de La Havane jusqu'à Santiago, au 
cours duquel des centaines de milliers de Cubains, scandant "Je 
suis Fidel!", ont rendu tout au long du trajet un dernier 
hommage au "Commandante". 
    Fidel Castro, qui avait lancé sa rébellion près de Santiago, 
dans la Sierra Maestra, au cours des années 1950, est mort le 25 
novembre à l'âge de 90 ans. Les autorités n'ont pas dévoilé la 
cause de son décès, mais il était de santé particulièrement 
fragile depuis qu'il était tombé gravement malade et avait 
failli mourir en 2006, après quoi il s'était retiré en 
transmettant les rênes du pays à son frère cadet Raul, 
aujourd'hui âgé de 85 ans. 
    Le pouvoir cubain a décrété neuf jours d'un deuil national 
qui prendra fin dimanche avec l'enterrement du Commandante à 
Santiago, la deuxième ville de l'île. 
    Samedi soir, des dignitaires étrangers, ainsi que des 
personnalités comme le footballeur Diego Maradona, devaient 
prendre part à une soirée à la mémoire de Fidel Castro. Les 
présidents du Nicaragua, de Bolivie et du Venezuela, 
respectivement Daniel Ortega, Evo Morales et Nicolas Maduro, 
devaient être présents, selon les médias officiels cubains. 
    Deux anciens chefs d'Etat du Brésil, Luiz Inacio Lula da 
Silva et Dilma Rousseff, devaient aussi y participer. 
    Lula a rapproché le Brésil de Cuba lorsqu'il était 
président, de 2003 à 2011, et Dilma Rousseff, qui lui avait 
succédé, a maintenu cette ligne, jusqu'à sa destitution cette 
année. 
    Quant à Maradona, il avait noué une amitié personnelle avec 
Fidel Castro et s'était rendu à Cuba pour une cure de 
désintoxication à la cocaïne et à l'alcool en l'an 2000. 
 
 (Eric Faye pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.