Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le coronavirus a-t-il mis un contrat sur la tête de Paulo Dybala ?
So Foot30/04/2020 à 06:00

Le coronavirus a-t-il mis un contrat sur la tête de Paulo Dybala ?

Le coronavirus a-t-il mis un contrat sur la tête de Paulo Dybala ?

Supposément contrôlé pour la quatrième fois positif au Covid-19 en l'espace d'un mois et demi, le fantasista de la Juve vit un confinement compliqué. Alors, le coronavirus aurait-il comme un léger problème avec la belle gueule de Paulo Dybala ?

Sale temps pour les esthètes. Paulo Dybala n'y peut rien, Dame Nature lui a tout donné : la capacité d'enchaîner les extérieurs du pied soyeux comme Cyril Rool empilait les cartons rouges, et un minois d'éternel post-adolescent, qui ne détonerait pas dans une telenovela argentine. Beau footballeur dans tous les sens du terme, l'Argentin passe en temps normal pour un type qui nage dans la félicité. Mais ça, c'était avant que ne débarque la menace Covid-19 : après avoir annoncé qu'il avait contracté le coronavirus le 21 mars, l'attaquant piémontais ne se dépatouillerait plus de son affection. À en croire SportMediaset, qui relayait des informations de l'émission TV ibérique El Chiringuito de Jugones, le Piémontais aurait été testé positif au Covid-19 ces derniers jours, pour la quatrième fois en un mois et demi. Voilà qui fait beaucoup pour un garçon de 26 printemps qui n'avait rien demandé à personne. Et qui incite à se demander si cette saleté de coronavirus n'aurait pas envie de se soulager les nerfs sur l'organisme délicat de Paulo Dybala.

La science ne suffit pas


Un petit point santé s'impose d'abord. Paulo Dybala, heureusement, n'est pas en danger. Juste salement embêté, comme il l'expliquait récemment à Alessandro Del Piero via un live Instagram : "Moi et Oriana (sa fiancée, N.D.L.R.) sommes restés à Turin, en attendant que tout se passe. Nous avons eu quelques symptômes, pas très forts, mais moi un peu plus qu'elle. Je récupère plus lentement, mais j'ai toujours été calme." Formidable, mais le mystère reste intact. Pourquoi le coronavirus campe-t-il donc comme un renard des surfaces au point de penalty dans le petit corps sensible de l'Argentin ? La science a peut-être quelques éléments de réponse. Pour le médecin Philip Murphy, membre de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses aux États-Unis, les individus plus enclins à être infectés par le Covid-19 pourraient avoir pour particularité la variation d'un gène dans l'organisme, le gène ACE2. Ce dernier produit une enzyme qui se fixe à Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer