Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Conseil de Paris vote en faveur de la Tour Triangle

Reuters30/06/2015 à 13:15

PARIS, 30 juin (Reuters) - Sept mois après un vote controversé, le Conseil de Paris a validé mardi le projet de la Tour Triangle, un édifice de 180 mètres de haut qui doit voir le jour dans le sud-ouest de la capitale. Les travaux pour ce projet de près de 550 millions d'euros, financé par Unibail-Rodamco, pourraient débuter en 2017 selon la mairie. Le Conseil de Paris, qui avait rejeté le projet en novembre lors d'un vote à bulletins secrets contesté par la maire Anne Hidalgo au motif que des élus avaient exhibé leur bulletin, a adopté une délibération technique par 87 voix contre 74. "Mes chers collègues, le projet de la Tour Triangle verra le jour, je m'en réjouis et je vous en remercie", a dit Anne Hidalgo après l'annonce des résultats. L'incident de novembre, symbole des tensions entre la maire socialiste et son opposante numéro un, la chef de file "Les Républicains" Nathalie Kosciusko-Morizet, avait conduit la première à saisir la justice administrative. Celle-ci n'a pas encore rendu sa décision mais, entre-temps, le projet a été légèrement revu afin d'obtenir le ralliement d'élus de l'opposition, nécessaire puisque les écologistes, membres de la majorité, y restent farouchement hostiles. Adjoint au maire chargé de l'urbanisme, Jean-Louis Missika a déclaré lors du Conseil de Paris que la Tour Triangle était un projet nécessaire pour, comme l'ambitionne la Ville, "transformer les portes de Paris en places du Grand Paris". Le projet a été amendé mais la tour dessinée par les architectes Jacques Herzog et Thierry de Meuron, qui sera le troisième plus haut édifice de Paris après la Tour Eiffel et la Tour Montparnasse, restera pour l'essentiel un immeuble de bureaux. De 80.000 m2 de bureaux qui avaient cristallisé l'opposition dans une ville qui compte de nombreux locaux vides, Unibail-Rodamco a ramené la surface à environ 77.000 m2, dont plus de 2.000 m2 pour des espaces de "co-working". Un centre de conférences est toujours prévu mais la Tour sera aussi dotée d'espaces ouverts au public : atrium et commerces en bas de l'immeuble, centre de santé au premier étage, crèche, et bar et restaurant panoramique au sommet. Un hôtel quatre étoiles, qui devrait occuper cinq des 42 étages, ainsi qu'un équipement culturel, ont aussi été ajoutés. Lors du vote, les élus devaient notamment se prononcer sur un voeu déposé par le groupe écologiste, qui prévoit la tenue de référendums locaux sur les projets de tours, qui a été rejeté conformément au souhait de l'exécutif. (Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.