Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le conclave s'ouvrira le 12 mars

Reuters08/03/2013 à 20:40

DÉBUT DU CONCLAVE LE 12 MARS

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le conclave des cardinaux chargé d'élire le prochain pape à la suite de la renonciation de Benoît XVI s'ouvrira dans l'après-midi du 12 mars, a annoncé vendredi le Vatican.

Au total, 115 "princes de l'Eglise" âgés de moins de 80 ans y participeront dans la chapelle Sixtine après avoir assisté dans la matinée à une messe dans la basilique Saint-Pierre.

Le futur chef de l'Eglise catholique devra, pour être élu, recueillir une majorité des deux-tiers des suffrages, soit 77 votes au moins. L'élection reste très ouverte, aucun favori évident ne se dégageant pour le moment.

Un seul scrutin devrait avoir lors de la première journée de ce conclave et si aucun vainqueur n'est proclamé, les journées suivantes pourraient être occupées par quatre tours de scrutin.

En 2005, Joseph Ratzinger avait été désigné en 24 heures tandis que huit tours de scrutin étalés sur trois jours avaient été nécessaires pour faire émerger le nom de Karol Wojtyla, futur Jean-Paul II en 1978.

Les cardinaux ont clairement affiché leur intention de tenir un conclave dans un délai restreint afin de pouvoir regagner leur diocèse avant les fêtes de Pâques.

"Cela fait dix jours que j'ai quitté mon diocèse et comme le dit la vieille chanson, 'je veux rentrer à la maison'", a commenté le cardinal américain Tim Dolan sur son blog vendredi.

Jusqu'au conclave de 2005, les cardinaux étaient contraints de demeurer dans les environs de la chapelle Sixtine, dont les plafonds sont ornés des fresques de Michel-Ange.

La réunion se déroule désormais dans un confortable hôtel du Vatican et les prélats ne sont plus obligés de voter dans la chapelle elle-même.

Le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, a indiqué que les cardinaux devront tirer au sort pour savoir quelle chambre de l'hôtel leur sera attribuée.

Interdiction formelle leur est faite d'avoir des contacts extérieurs, que ce soit par courriels ou par téléphone. Des systèmes de brouillage ont été installés autour de la chapelle Sixtine et autour de l'hôtel pour empêcher les écoutes et les communications par téléphone portable.

Benoît XVI a renoncé à l'âge de 85 ans au trône de Saint-Pierre le 28 février en invoquant des raisons de santé. Il est désormais "pape émérite" et a promis sa soumission "inconditionnelle" à son futur successeur.

Crispian Balmer; Jean-Loup Fiévet pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.