Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le complexe Garcia

So Foot27/08/2017 à 23:43

Le complexe Garcia

Ce dimanche soir, Rudi Garcia a encore montré qu'il avait énormément de mal lorsqu'il s'agissait d'affronter des grosses écuries. Gênant lorsque l'on est à la tête d'un projet qui se veut ambitieux.

Soixante-neuf secondes. Soixante-neuf toutes petites secondes. C'est le temps qu'il faut à Kamil Glik pour faire exploser en éclat toute la tactique mise en place par Rudi Garcia à l'approche du premier choc de la saison pour l'Olympique de Marseille. Sur un long coup-franc tiré par Thomas Lemar, les défenseurs marseillais sont pour la première fois de la soirée complètement à la rue et laisse le Polonais seul pour reprendre du pied droit et tromper Steve Mandanda. Après ces soixante-neuf premières secondes de jeu, l'entraîneur marseillais comprend. Il comprend qu'il va passer une soirée en enfer, mais est incapable de réagir. Peut-être parce que ce n'est pas la première fois qu'il se trompe complètement dans la manière d'aborder un choc.

Six défenseurs sur le pré


Quelques minutes plus tôt, quand les compositions tombent, les supporters marseillais tirent la tronche dans les travées du stade Louis-II, comme s'ils sentaient la catastrophe arriver. Une fois de plus. L'année dernière, Marseille a déjà encaissé douze buts en trois matchs contre l'AS Monaco. L'année dernière, Marseille s'est fait gifler 5-1 dans son propre stade par le Paris Saint-Germain. Alors quand la feuille de match annonce la titularisation de Hiroki Sakai, Grégory Sertic, Rolando, Doria, Tomas Hubocan et Jordan Amavi, ils comprennent que même le capitaine du bateau a peur du naufrage. Sauf que la peur n'a jamais mené personne à l'exploit. Elle peut parfois réveiller un instinct de survie, comme il y a un an quand l'OM avait tenu le 0-0 au Parc contre le PSG. Mais rien de plus.

Monaco colle un set à l'OM

Sauf que cette fois-ci, Kamil Glik met l'OM à mort tout de suite. Et Rudi Garcia ne peut qu'assister, impuissant, aux conséquences de ses drôles de choix. Car empiler une tripotée de mauvais défenseurs n'a jamais permis de former une bonne défense. Les points forts de l'OM résident chez ses joueurs offensifs, pas défensifs. L'OM n'est pas capable, sauf exception, de garer le bus pendant 90 minutes. Et tant mieux, car ce n'est pas dans son ADN. Et surtout, cela ne va pas dans le sens

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.