1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le climat et le commerce intéressent Paris à la Commission européenne, selon une source
Reuters17/07/2019 à 16:37

LE CLIMAT ET LE COMMERCE INTÉRESSENT PARIS À LA COMMISSION EUROPÉENNE, SELON UNE SOURCE

PARIS (Reuters) - La France aimerait obtenir un portefeuille reflétant une ses priorités politiques, comme le commerce ou le climat, dans la nouvelle Commission européenne présidée par l'Allemande Ursula von der Leyen, a indiqué mercredi une source française.

"Dans les jours qui viennent, il y aura cette discussion à la fois sur le portefeuille que l'on souhaite, sur les orientations politiques et sur les personnes", a dit cette source. "On a dit qu'on voulait que ça reflète deux de nos grandes priorités politiques : deux principalement serait intéressantes, soit un portefeuille économique fort - par exemple mais ce n'est pas exclusif le commerce - ou une priorité comme le climat".

"Tout cela dépend ensuite de l'équilibre subtil, quel est le portefeuille exact, quelles sont les compétences réelles", a ajouté cette source, rappelant que l'attribution du portefeuille "relevait de la seule présidente de la Commission".

Dans la pratique, les Etats membres de l'UE proposent chacun un candidat à la présidente élue de la Commission, qui peut le refuser ou l'accepter et auquel elle attribue ensuite un portefeuille. La nouvelle Commission doit entrer en fonctions le 1er novembre prochain.

(Marine Pennetier et Michel Rose, édité par Yves Clarisse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer