1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le climat des affaires se maintient en avril
Boursorama avec AFP Services24/04/2019 à 09:36

Soutenu par un léger rebond dans le commerce de détail, le climat des affaires est resté stable en avril par rapport au mois précédent, selon les chiffres de l'Insee.

Le logo de l'Insee photographié à Lille, le 14 septembre 2010 (archive) ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

L'Institut national de la statistique a dévoilé ses résultats pour le mois en cours, ce mercredi 24 avril. Il en ressort que l'indicateur du climat des affaires, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchande, est resté sans changement à 105 points, au-dessus de sa moyenne de longue période, et ce dans tous les secteurs.

L'indicateur "est stable dans les services et gagne 2 points dans le commerce de détail", a souligné l'Insee dans un communiqué. En revanche, l'indicateur a perdu deux points dans l'industrie manufacturière et un point dans le bâtiment. Autre aspect négatif, le climat de l'emploi s'est dégradé en avril après trois mois d'amélioration. L'indicateur qui le synthétise a perdu 4 points et se situe à 104, "revenant à son niveau de janvier 2019", a précisé l'Insee. Au mois de mars, il atteignait 108.

L'INDUSTRIE EN PERTE DE VITESSE

Dans les services, les chefs d'entreprise "restent plutôt optimistes sur les perspectives générales d'activité", tandis que dans le secteur de l'industrie, l'opinion des industriels s'est dégradée. Les soldes d'opinion sur "l'évolution prévue de la demande globale et étrangère chutent nettement" pour atteindre "respectivement leur niveau le plus bas depuis janvier 2015 et juillet 2016", a constaté l'Insee.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer