Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le chef du Renseignement américain a remis sa démission

Reuters17/11/2016 à 19:21
 (Ajoute déclarations, éléments biographiques) 
    WASHINGTON, 17 novembre (Reuters) - Le directeur du 
Renseignement national (DNI) américain, James Clapper, a annoncé 
jeudi sa démission mais restera en poste jusqu'à la fin du 
mandat de Barack Obama le 20 janvier.  
    "J'ai envoyé ma lettre de démission hier soir, ce qui était 
assez satisfaisant. Il me reste 64 jours", a déclaré James 
Clapper lors d'une audition devant la commission des 
Renseignements de la Chambre des représentants. 
    La Maison blanche a demandé à tous les hauts responsables de 
l'administration nommés par Barack Obama de faire en sorte que 
leur démission soit effective d'ici au 20 janvier à midi, heure 
de la passation de pouvoirs à Washington. Le successeur de James 
Clapper sera nommé par le président élu Donald Trump. 
    James Clapper, un ancien officier de l'armée de l'air âgé de 
75 ans, avait été nommé par le président démocrate en 2010 après 
une longue carrière au sein de diverses agences de 
renseignement.    
    Le DNI, un poste créé après le 11-Septembre pour remédier 
aux failles des services de renseignement que les attentats 
avaient mises en évidence, supervise 17 agences de renseignement 
et officie comme principal conseiller et informateur du 
président en matière de renseignements.  
    James Clapper laissait entendre depuis des mois qu'il 
démissionnerait à la fin du mandat de Barack Obama. Le 
représentant démocrate Adam Schiff, membre de la commission des 
Renseignements, lui a rendu hommage, ne cachant pas qu'il aurait 
préféré le voir quatre ans de plus à son poste.  
     
    L'AFFAIRE SNOWDEN  
    L'épisode sans doute le plus marquant du mandat de James 
Clapper restera l'affaire des écoutes de la NSA (National 
Security Agency) révélée par Edward Snowden en 2013.      
    En mars de cette année-là, James Clapper provoque une 
controverse en affirmant devant la commission sénatoriale des 
Renseignements que le gouvernement américain ne collecte pas les 
données de millions d'Américains, en tout cas "pas sciemment".  
    Trois mois plus tard, l'ancien technicien de la NSA Edward 
Snowden révèle au monde, avec de nombreux détails, le 
fonctionnement des programmes de surveillance américains et leur 
quête systématique d'informations, en connaissance de cause. 
    Plus tard, James Clapper dira que sa réponse devant les 
sénateurs était la moins malhonnête qu'il puisse produire. 
    Parmi les principaux candidats à la succession du DNI figure 
Robert Cardillo, directeur de la National 
Geospatial-Intelligence Agency et ancien directeur adjoint du 
Renseignement national sous les ordres de Clapper, selon des 
sources proches de l'équipe de transition de Donald Trump et des 
responsables de la sécurité nationale.  
    Entre autres noms cités, on trouve également le général 
Ronald Burgess, directeur de la Defense Intelligence Agency 
pendant le premier mandat de Barack Obama, et l'ancien 
représentant républicain Pete Hoektsra, président de la 
commission des Renseignements de la Chambre. 
 
 (Idrees Ali, Dustin Volz, Mark Hosenball; Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.