Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le chantier Lascaux 4 lancé sur fond de restrictions budgétaires

Reuters24/04/2014 à 20:02

COUP D'ENVOI DU CHANTIER LASCAUX 4

BORDEAUX (Reuters) - La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a lancé jeudi le chantier du Centre international de l'art pariétal de Lascaux, une réplique de la célèbre grotte préhistorique qui subit elle aussi les conséquences des difficultés budgétaires.

"Lascaux 4", qui permettra aux 400.000 visiteurs prévus chaque année de découvrir dès 2016 le fac-similé complet de la grotte grâce aux technologies de réalité virtuelle, ne pourra en effet boucler son budget de 57 millions d'euros que grâce au lancement d'une souscription de 5,8 millions d'euros.

Les contraintes budgétaires ont obligé le gouvernement à ramener de 15 à 4 millions d'euros son apport à ce chantier situé à Montignac (Dordogne).

La région Aquitaine et le département de la Dordogne contribueront chacun à hauteur de 16,6 millions d'euros, l'Union européenne (12 millions) et le futur exploitant (2 millions) complétant le financement du fac-similé de Lascaux.

Surnommée la "chapelle Sixtine de l'art pariétal", la grotte, dont les peintures et les gravures remontent à environ 18.000 ans, a été découverte en septembre 1940 par quatre adolescents qui en firent part à leur instituteur.

L'afflux des touristes après son ouverture en 1948 a eu de telles conséquences sur son état, des moisissures se développant sur ses parois, que le ministre de la Culture André Malraux décida de la fermer au public en 1963.

Une réplique de la grotte représentant les trois quarts de ses fresques fut construite dans la colline à quelques centaines de mètres de lieu original et Lascaux 2 a reçu 250.000 personnes chaque année depuis son ouverture en 1983.

Mais le flot de visiteurs et de véhicules a eu des conséquences sur la colline abritant la grotte originale et il a été décidé de créer Lascaux 4 à un kilomètre environ, un complexe de 11.000 m2 où l'art pariétal mondial et la civilisation de l'Homme de Cro-Magnon seront à l'honneur.

Une exposition itinérante nommée Lascaux 3, fac-similé d'une partie de la grotte en grandeur nature, a quant à elle traversé l'Atlantique depuis son lancement à Bordeaux en octobre 2012 et pris ses quartiers à Chicago et Houston avant de s'installer à Montréal la semaine dernière.

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.