1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Canada veut bannir le plastique à usage unique d'ici 2021
Le Parisien10/06/2019 à 20:05

Le Canada veut bannir le plastique à usage unique d'ici 2021

Les pailles, sacs et autres objets en plastique à usage unique interdits dès 2021 au Canada ? Le Premier ministre Justin Trudeau, qui fait de l'environnement l'une de ses priorités d'ici les élections législatives d'octobre, a en tout cas annoncé lundi s'être fixé cet objectif. « La pollution par le plastique est un fléau mondial », a déclaré à la presse le dirigeant libéral en précisant que moins de 10 % des plastiques sont actuellement recyclés au Canada. « Honnêtement en tant que parent, c'est dur d'expliquer ça à mes enfants. Quand on explique que des baleines sont mortes, leur estomac rempli de plastique, que des albatros, des poussins sur la côte d'Hawaï sont remplis de plastique qu'ils ont pris pour de la nourriture », a dit M. Trudeau.« Comme parents, on amène nos enfants à la plage et il faut chercher du sable qui n'est pas rempli de plastique, de bouteilles, de styromousses ou de pailles », a-t-il illustré en évoquant ce problème majeur de pollution « qu'il faut régler ». LIRE AUSSI > Pour remplacer les pailles en plastique, deux Normands créent des pailles... en pailleTrudeau exige « une solution nationale »D'ici 2021, des évaluations scientifiques seront menées pour déterminer la liste des articles qui seront interdits. Le Canada compte également responsabiliser les producteurs de plastiques, notamment « les fabricants de bouteilles », pour « le cycle de vie entier » de leurs produits, a-t-il indiqué.Les fabricants de plastiques et les entreprises en utilisant, comme des emballages, devront par conséquent se doter d'un plan de recyclage, a-t-il ajouté. « Ce changement d'approche », a-t-il noté, va enlever une responsabilité sur les épaules des municipalités et « nous permettre de recycler beaucoup plus de plastique ».Au Canada, plusieurs villes interdisent déjà les sacs en plastique, comme Montréal depuis 2018, et des provinces ont aussi annoncé des actions pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer