Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le cadre de La Poste qui s'est suicidé a évoqué son "anxiété"

Reuters02/03/2012 à 20:21

RENNES (Reuters) - Le syndicat CFDT et la compagne du cadre de La Poste qui s'est suicidé mercredi sur son lieu de travail à Rennes ont mis en cause les conditions de travail du jeune homme en s'appuyant sur la lettre d'explications laissée à ses proches.

"Il voulait réussir mais on ne lui en donnait pas les moyens", a déclaré vendredi Elodie Briand, la compagne de cet ancien facteur de 28 ans qui était devenu cadre supérieur à la suite d'un concours interne.

Lors d'une conférence de presse, la jeune femme a lu quelques paragraphes de la lettre laissée à sa famille où le jeune postier estime avoir été "remis en cause en permanence" et dénonce "un contexte opprimant".

"Depuis que je suis cadre, j'ai cherché en vain à me former, à écouter, mais rien ne semble y faire", écrit-il, évoquant également une situation ayant engendré "un manque de confiance terrible" et "une anxiété profonde".

"Jérémy voulait faire avancer les choses et on l'a détruit en voulant l'évincer", a jugé sa compagne.

Jérémy Buan, entré à la Poste à Rennes comme salarié en 2005, avait été muté en septembre 2010 à Lannion, dans les Côtes d'Armor, comme directeur adjoint avant de revenir à Rennes fin 2011 pour rejoindre la direction du développement industriel de l'entreprise.

Il devait rejoindre en avril une nouvelle plate-forme de distribution du courrier près de Rennes à un poste ne correspondant pas à ses qualifications.

"Jérémy était quelqu'un de très volontaire, dynamique, très sociable. Mais il a subi différentes mutations plus ou moins brutales et pas forcément choisies", a indiqué Yohan Ménard, responsable départemental de la CFDT pour la Poste.

La veille de son suicide, Jérémy Buan avait participé à une réunion avec sa hiérarchie où il aurait subi des reproches qui pourraient avoir été l'élément déclencheur de son geste, selon le syndicat qui insiste sur sa "souffrance" et déplore un accompagnement "insuffisant".

Le CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) de la Poste de Rennes, l'inspection du travail et la police ont ouvert trois enquêtes distinctes sur les circonstances de la mort du jeune postier, père d'une petite fille de quelques mois.

Avant de se jeter du quatrième étage du Palais du Commerce à Rennes où est situé la poste centrale, Jérémy Buan était resté durant deux heures seul dans un bureau qu'il avait occupé auparavant, où il a également laissé quelques lignes qui ont été saisies par la police.

Pierre-Henri Allain, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.