1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Laurent Fabius le 29 juillet en Iran
Reuters21/07/2015 à 08:42

PARIS, 21 juillet (Reuters) - Le ministre français des Affaires étrangères a annoncé mardi qu'il se rendrait la semaine prochaine en Iran pour y rencontrer notamment le président Hassan Rohani, à la suite de l'accord sur le nucléaire intervenu le 14 juillet. La visite est prévue le 29 juillet, a précisé son entourage par la suite à Reuters. "J'y serai la semaine prochaine. Dans un premier temps, j'irai en tant que responsable politique. Mon collègue iranien, M. (Mohammad Javad) Zarif m'a invité, (...) là je trouve que tout est réuni pour que je m'y rende et j'aurai des conversations sur tous les sujets avec lui", a déclaré Laurent Fabius sur France Inter. Prié de dire s'il rencontrerait le président iranien, le ministre a répondu par l'affirmative. Assurant que la fermeté de la France dans les négociations ne pénaliserait pas les entreprises françaises dans leurs relations futures avec l'Iran, Laurent Fabius a souligné : "On ne perd jamais à se faire respecter". (Sophie Louet avec John Irish)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dotcom1
    21 juillet10:10

    C'est Macron qu'il faut envoyer là-bas, avec toute une délégation du CAC.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer