Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Laïcité : François Bayrou recadre Manuel Valls
Le Point17/11/2017 à 13:35

Alors que les esprits s'échauffent, François Bayrou joue l'apaisement. Dans un entretien au Parisien, l'éphémère ministre de la Justice est revenu sur la polémique des prières de rues à Clichy, l'affaire Ramadan, mais aussi la bataille entre Charlie Hebdo, Manuel Valls et Mediapart. Et le maire de Pau de rappeler que le cadre actuel de la loi de 1905 suffit.

« Chrétien, croyant, pratiquant » assumé, François Bayrou s'est toujours revendiqué comme un défenseur acharné de la laïcité. Alors que Manuel Valls pilonne le fondateur de Mediapart Edwy Plenel et certains à gauche, les accusant de « complicité intellectuelle » avec l'islamisme, le patron du MoDem montre son désaccord avec l'ancien Premier ministre dans le quotidien. « Je ne partage pas le sentiment que nous sommes une société assiégée (...). Contaminer le débat sur l'islam au nom de l'islamisme, le débat sur la religion du plus grand nombre au nom de l'extrémisme religieux, je ne le partage pas. »

Je suis pour la loi de 1905, toute la loi de 1905

Pour François Bayrou, la violence des débats est un « symptôme ». « C'est le malaise exaspéré d'une partie de la société française, y compris dans les milieux intellectuels, à l'égard de l'islam », estime celui pour qui les prières de rues sont aussi...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer