Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La vague de froid persiste en France, nombreuses perturbations

Reuters06/02/2012 à 21:17

LA CONSOMMATION D'ÉLECTRICITÉ PROCHE DE SON RECORD ABSOLU

PARIS (Reuters) - La vague de froid qui touche la France depuis plus d'une semaine s'est poursuivie lundi avec des perturbations enregistrées dans plusieurs régions.

Trente-neuf départements de l'est du pays étaient placés en vigilance orange par Météo France, une situation qui devrait perdurer encore plusieurs jours.

Dans l'ensemble de ces départements, les températures sont restées négatives lundi avec des valeurs maximales généralement comprises entre -3 et -7°C en plaine, accompagnées d'un vent de Nord-Est qui renforce la sensation de froid.

Le PDG d'EDF, Henri Proglio, a déclaré que le groupe ne procèderait pas à des coupures d'électricité pendant les périodes de grand froid alors que des inquiétudes sur les insuffisances du réseau électrique français sont apparues, notamment dans le sud-est du pays.

"EDF fait face en termes de capacité de production. Je confirme qu'EDF sera au rendez-vous des besoins électriques de la France, même en cas de pointe comme aujourd'hui (lundi)", a-t-il dit sur RTL.

La consommation de 96.291 MW s'est approchée lundi à 19h00 du record absolu du 15 décembre 2010 de 96.710 MW. Pour la première fois, la France devait importer plus d'électricité du Royaume-Uni que d'Allemagne en période de consommation de pointe.

En outre, pour la première fois cet hiver, le réseau de transport d'électricité (RTE) a placé en alerte rouge les départements du Var et des Alpes-Maritimes.

Egalement en raison des pics de consommation d'électricité dus au froid, la région Bretagne a été placée en alerte orange par le réseau Ecowatt. Celui-ci invite la population à modérer sa consommation d'électricité le matin et entre 18h00 et 20h00.

A la suite de chutes de neige sur la région de Rennes, la circulation des transports scolaires est interdite en Ille-et-Vilaine. Un aiguillage gelé en gare de Vitré (Ille-et-Vilaine) a retardé de deux heures un TGV Paris-Rennes lundi matin.

RAMASSAGE SCOLAIRE PERTURBÉ

A Lyon, le froid a provoqué une rupture des canalisations de chauffage de la cité scolaire internationale qui accueille 2.000 élèves. L'établissement a dû fermer ses portes.

Le match de Coupe de France entre le FC Bourg-Péronnas et l'Olympique de Marseille, qui devait se jouer mercredi au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne (Loire), a été annulé. De même, la rencontre Dijon-PSG, prévue mardi aussi en Coupe de France, a été reportée à une date ultérieure.

Dans le sud de la France, seuls l'Aveyron et le Tarn restent en alerte. La neige et le verglas sont cependant présents dans d'autres départements: Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées et Tarn-et-Garonne.

Conséquence de ces intempéries, les camions et les bus de ramassage scolaire ne circulent pas dans de nombreux départements.

Une cellule de crise est maintenue à la préfecture de Haute-Garonne compte tenu des conditions de circulation qui restent dégradées sur une grande partie du réseau secondaire et en montagne où les équipements sont obligatoires pour circuler. Mais les axes principaux et le réseau autoroutier sont dégagés.

A Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône), les habitants ont été privés d'eau pendant plus de 24 heures à la suite de la rupture d'une canalisation.

Dans les quartiers du sud de Marseille, 1.200 personnes sont de même restées sans eau durant plusieurs heures en raison d'une rupture de canalisation imputable au froid.

Service France, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.