Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La vague de froid a fait au moins 12 morts en France

Reuters10/02/2012 à 15:10

LE FROID A FAIT AU MOINS 12 MORTS EN FRANCE

LYON (Reuters) - La vague de froid, qui doit se poursuivre dans les prochains jours, a fait au moins 12 morts en France en près de deux semaines, selon un décompte de Reuters établi sur la base de données locales.

Les décès pour hypothermie ont frappé notamment deux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, des sans-abri et des personnes âgées surprises hors de chez elles pour diverses raisons.

Ce total ne tient pas compte des décès provoqués indirectement par le froid, comme une chute dans un lac gelé ou des décès dus à des chauffages défectueux.

Interrogé par Reuters, le ministère de l'Intérieur a indiqué ne pas disposer d'un bilan national chiffré.

Deux personnes sont mortes d'hypothermie jeudi dans le département du Pas-de-Calais, un homme de 50 ans retrouvé mort devant son domicile en état d'hypothermie à Merlimont, près de Boulogne-sur-Mer, et un autre d'une soixantaine d'années retrouvé sans vie chez lui à Montreuil-sur-Mer, selon les pompiers.

Un autre décès pourrait être imputé au froid selon la même source, celui d'une femme de 90 ans, décédée à l'hôpital après avoir été secourue par son aide familiale à domicile, où la température était très basse.

A Paris, deux sans-abri sont morts dans la capitale depuis le début de la vague de froid, a dit vendredi la mairie, confirmant des informations de presse.

Il s'agit d'un SDF polonais du Bois de Vincennes et d'un Roumain, retrouvé mort dans le Xe arrondissement.

Un autre décès, un homme ayant succombé à un séjour nocturne en forêt, a été signalé par la presse en Ille-et-Vilaine.

DEUX MALADES D'ALZHEIMER

Une femme de 90 ans est morte de froid jeudi à Malafretaz dans l'Ain. Elle était tombée dans son jardin et a passé une partie de la nuit dehors. Un passant a donné l'alerte mais la vieille dame n'a pas résisté à une température de -13 degrés.

Jeudi matin, un couple d'octogénaires a étalement été retrouvé mort devant sa maison à Annemasse, en Haute-Savoie.

La préfecture de région signale également un décès en Isère lié à la vague de froid.

La semaine dernière, deux décès avaient été annoncés, celui d'une femme de 72 ans, souffrant de la maladie d'Alzheimer et sortie très légèrement vêtue d'un établissement de soins à Toulouse, et celui d'un homme de 82 ans souffrant de la même affection à Lemberg (Moselle).

La vague de froid a des conséquences économiques, avec des records de consommation d'électricité en France et la paralysie partielle de certaines activités comme le bâtiment.

L'Europe pourrait continuer à grelotter jusqu'à la fin du mois de février, estiment les météorologistes, alors que les réseaux électriques de plusieurs pays sont déjà saturés.

Le phénomène, inédit depuis les années 1980, a déjà fait des centaines de mort sur le continent, notamment en Europe de l'Est. Quelques 55 départements français étaient toujours en alerte orange vendredi et des chutes de neige étaient annoncées pour le week-end.

Thierry Lévêque avec les correspondants régionaux de Reuters, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.