Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Turquie pourrait apporter un soutien militaire contre l'EI

Reuters23/09/2014 à 23:22

(Actualisé contexte, réactions US) ISTANBUL, 23 septembre (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mardi que la Turquie pourrait apporter un soutien militaire ou logistique aux opérations contre l'Etat islamique, rapporte la chaîne de télévision NTV. "Nous apporterons le soutien nécessaire à cette opération. Ce soutien pourrait être militaire ou logistique", a dit le président turc de New York, où il assiste à l'Assemblée générale des Nations unies. Membre de l'Otan, la Turquie était pour l'heure plutôt réticente à s'engager militairement dans la coalition mise en place par Washington pour combattre les djihadistes présents en Irak et en Syrie. Cette attitude s'explique en partie par les liens existants entre les Kurdes de Syrie et le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui milite pour que la communauté kurde de Turquie ait davantage de droits. Ankara redoute en outre que l'intervention en Syrie ait pour effet de renforcer le régime de Bachar al Assad, qu'Erdogan veut voir tomber. Le gouvernement, jusqu'à ce week-end, avait également les mains liées par le sort des 46 ressortissants turcs pris en otage dans le nord de l'Irak, dont le consul général de Turquie à Mossoul, des soldats et des enfants de diplomates. Tous ont été libérés et rapatriés samedi après plus de trois mois de captivité. "A l'évidence, la Turquie avait un premier défi à régler concernant ses otages, et cela a été réglé, à présent, la Turquie est prête à mener des efforts supplémentaires avec le reste d'entre nous afin de garantir notre succès", a commenté le secrétaire d'Etat américain John Kerry. La Turquie abrite à Inçirlik une importante base militaire américaine qui n'a pour l'instant pas servi aux frappes menées en Irak depuis le début du mois d'août et en Syrie depuis la nuit de lundi à mardi. "La Turquie est encore en train de définir ce que sera sa posture", a dit un haut responsable de l'administration Obama sous couvert d'anonymat. "Nous souhaitons au minimum sa coopération pleine et entière pour stopper le flot de combattants étrangers qui vont en Syrie et en Irak ou en reviennent", a-t-il ajouté. La Turquie, qui partage des frontières communes avec ces deux pays, voit transiter sur son territoire nombre de candidats au "djihad" désireux d'aller gonfler les rangs de l'Etat islamique. (Ece Toksabay avec Lesley Wroughton à Washington; Henri-Pierre André pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.