1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La tenue d'un vote de défiance contre May jugée "probable"
Reuters16/11/2018 à 10:41

LA TENUE D'UN VOTE DE DÉFIANCE CONTRE MAY JUGÉE "PROBABLE"

LONDRES (Reuters) - Une motion de censure contre le gouvernement de Theresa May va probablement être soumise au vote de la Chambre des Communes, rapportent vendredi plusieurs médias britanniques.

Selon le rédacteur en chef du site d'information Brexit-Central, qui cite une source "fiable", au moins 48 élus conservateurs ont déposé une lettre réclamant la tenue d'un tel vote de défiance, soit le nombre requis pour une telle procédure.

Un vote sur une motion de censure peut être programmé si 15% au minimum des parlementaires tories, soit 48 dans la configuration actuelle, adressent au président du "comité 1922" du Parti conservateur des lettres demandant un vote sur la confiance. Le "comité 1922" représente les députés qui n'exercent aucune fonction gouvernementale.

Selon un reporter de Sky News, les "whips" - les responsables de la discipline parlementaire au service du gouvernement britannique - ont été convoqués au Parlement et informés de la probable tenue d'un vote de confiance.

(Rédaction de Londres; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rillouto
    16 novembre11:33

    il n'y aura pas de 2e referendum, theresa va sauter ,c'est indeniable, et son/sa successeur sera bien moins complesant avec l'UE qu'elle ne l'a été ... uun brexit dur donc se profile a l'horizon ... regardez les medias britanique ce matin, les anglais sont furieux ... ils viennent d'apprendre que leur frontieres resteront ouvertes ... alors qu'ils avaient votés pour qu'elles soient fermées ....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer