Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La succession de cyclones au Mozambique « sans précédent »
Le Point26/04/2019 à 18:53

Hier, le cyclone Kenneth a touché des terres dans le nord du Mozambique en faisant au moins un mort et détruisant de nombreuses habitations, selon un premier bilan, un mois à peine après le passage meurtrier d'Idai plus au sud. Les tout premiers témoignages recueillis par l'AFP faisaient toutefois état d'importants dégâts matériels, notamment sur l'île touristique d'Ibo. « C'est comme si l'île avait été bombardée », a rapporté un tour-opérateur sud-africain, Kevin Record, qui a pu s'entretenir avec son personnel sur place. « C'est apocalyptique, 90 % de la population est sans abri. Il n'y a ni communication ni électricité, a-t-il poursuivi, c'est grave, mais personne n'a été tué. »Lire aussi Idai, cyclone sans frontièresDe gros dégâts et au moins un mort au MozambiqueVendredi, Kenneth poursuivait sa course dans les terres, mais avec des vents beaucoup moins violents (70 km/h maximum), selon l'Institut national de météorologie qui a rétrogradé le cyclone en dépression tropicale. La région frappée par Kenneth est nettement moins peuplée que celle de Beira, dévastée par Idai, mais elle est déjà très fragilisée par les raids meurtriers d'un groupe djihadiste qui sème la terreur depuis deux ans et que l'armée ne parvient pas à contrôler. Depuis le reste du continent, on scrute les bandeaux des chaînes d'information à la recherche de la moindre information. « Comment va le Mozambique ? Sont-ils préparés ? Sont-ils en...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer