1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La sonde japonaise Hayabusa2 crée un cratère sur un astéroïde, une première
Le Parisien25/04/2019 à 17:10

La sonde japonaise Hayabusa2 crée un cratère sur un astéroïde, une première

La mission japonaise aux faux airs de Star Wars a été couronnée de succès. L'agence d'exploration de l'espace japonaise (Jaxa) a annoncé ce jeudi que l'engin explosif largué par la sonde Hayabusa2 est bien parvenue à créer un cratère artificiel sur un astéroïde, une première qui vise à éclaircir la constitution du système solaire. Hayabusa 2 a libéré à proximité de l'astéroïde Ryugu un « impacteur » qui, en explosant, a projeté une masse sur le corps interstellaire afin d'en abîmer la surface. [CRA2] Crater formation where the Small Carry-on Impactor collided with Ryugu has been confirmed! These images compare the surface before and after the SCI collision. pic.twitter.com/BZPYlHhSjs-- HAYABUSA2@JAXA (@haya2e_jaxa) 25 avril 2019« Créer un cratère artificiel avec un impacteur et l'observer en détail par la suite est une première tentative mondiale », a déclaré un responsable de la mission lors d'un point de presse. « C'est un grand succès », s'est-il félicité. Sur les images prises par la sonde, « nous pouvons voir un trou énorme plus clairement que prévu », a commenté Masahiko Arakawa, professeur de l'Université de Kobe impliqué dans le projet, ajoutant que les images montraient un cratère de 10 mètres de diamètre.Une cible à 340 millions de kilomètres de la TerreLes chercheurs pensent que l'astéroïde contient de relativement grandes quantités de matière organique et d'eau depuis environ 4,6 milliards d'années, lorsque le système solaire est né. En février, Hayabusa2 avait réussi à se poser sur Ryugu, un contact furtif qui a apparemment permis de collecter des poussières du sol de ce corps interstellaire. Mais cette fois, ce sont des éléments plus en profondeur qu'il s'agit de récupérer. [CRA2] Information about our Crater Search Operation - Post SCI (CRA2) can be found on our website here: https://t.co/wH1F7oIhf5 pic.twitter.com/YD5qwMeWJY-- HAYABUSA2@JAXA ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer