1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Sécurité sociale replonge dans le rouge, déficit à plus de 5 milliards d'euros, rapporte Les Echos
Reuters20/09/2019 à 10:49

LA SÉCURITÉ SOCIALE REPLONGE DANS LE ROUGE, DÉFICIT À PLUS DE 5 MILLIARDS D'EUROS, RAPPORTE LES ECHOS

PARIS (Reuters) - Les comptes de la Sécurité sociale devraient repartir fortement dans le rouge cette année et en 2020, rapporte vendredi matin le quotidien économique Les Echos, qui mentionne un déficit à plus de 5 milliards d'euros pour le régime général et le fonds de solidarité vieillesse.

"Selon nos informations, le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse devrait dépasser 5 milliards d'euros en 2019 - le chiffre exact doit encore être arrêté", écrit le journal.

"Un montant bien loin des prévisions initiales, qui annonçaient un solde redevenu positif à hauteur de 100 millions d'euros. Et le déficit ne se réduirait qu'à peine en 2020, encore proche de 5 milliards d'euros."

En juin, rappellent Les Echos, la commission des comptes de la sécurité sociale avait annoncé la réapparition d'un déficit de 1,7 milliard d'euros en 2019 du fait de recettes en berne: 1,4 milliard d'euros de cotisations perdues, parce que la masse salariale ne progresserait plus que de 2,9 % au lieu de 3,5 %.

La rechute, ajoutent Les Echos, s'explique aussi par le refus du gouvernement de compenser le coût des mesures prises en décembre, au plus fort de la crise des "gilets jaunes".

Sont notamment en cause l'abaissement de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2.000 euros (coût estimé à 1,5 milliard) et l'avancement de septembre à janvier de l'exonération sociale des heures supplémentaires (1,2 milliard).

(Henri-Pierre André pour le service français; Édité par Jean-Philippe Lefief)

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 445566ZM
    20 septembre14:15

    Comme d'habitude, l'article n'indique pas quelle est l'importance du budget de la Sécurité Sociale. Ce nombre de milliards est toujours tenu secret. Pourquoi ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer