Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Russie commence à connaître des vagues de licenciements-Koudrine

Reuters24/01/2015 à 16:38

DAVOS, Suisse, 24 janvier (Reuters) - La Russie commence à connaître des vagues de licenciements, du fait de l'aggravation de sa situation économique, et elle doit repenser comment et dans quels cas elle peut puiser dans ses fonds de réserves, a déclaré samedi l'ex-ministre russe des Finances Alexeï Koudrine. Celui-ci a quitté le gouvernement russe en 2011 en signe de protestation contre la forte augmentation des dépenses militaires, mais il passe pour conserver l'estime et l'oreille du président Vladimir Poutine. Le rouble a perdu la moitié de sa valeur face au dollar depuis le début 2014 du fait du plongeon des cours du pétrole et des sanctions appliquées par l'Occident en raison du rôle joué par la Russie dans le conflit ukrainien, et Moscou a de ce fait beaucoup de mal à emprunter sur les marchés des capitaux occidentaux. "Je prévoyais des temps difficiles, mais je ne m'attendais pas à ce qu'ils le soient autant", a dit Alexeï Koudrine à Reuters en Suisse, en marge du Forum économique mondial de Davos. "Les prix à la consommation ont augmenté fortement. Les vagues de licenciements ont commencé. Le secteur du BTP, à Moscou, a mis à la porte 100.000 personnes. Nous constatons aussi des signes de crise dans l'industrie automobile. On va assister de même à un sérieux ralentissement pour ce qui est de la modernisation et de la diffusion des technologies occidentales", a ajouté l'ancien ministre. L'économie russe, a-t-il dit, va connaître une récession de plus de 4% cette année si les cours du pétrole demeurent aussi bas. A l'époque où Alexeï Koudrine était ministre, la Russie avait accumulé plus de 500 milliards de dollars de réserves, dont 160 milliards affectés à deux fonds de réserves susceptibles d'être utilisés dans les périodes difficiles pour protéger le rouble et l'économie nationale. Cette semaine, la banque centrale de Russie a fait savoir que ses réserves d'or et de devises étrangères étaient tombées en dessous des 380 milliards de dollars, la banque continuant d'intervenir pour défendre le rouble et les autorités renflouant certaines banques et entreprises. Les dépenses sociales représentant un tiers du budget global de l'Etat et les dépenses militaires 35%, la Russie risque d'épuiser ses deux fonds de réserves dans les 18 mois si les cours du pétrole restent au niveau actuel d'environ 50 dollars le baril. (Dmitry Jdannikov; Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.