Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La reine Elisabeth et nos dix présidents de la République

Le Parisien12/08/2017 à 18:23

La reine Elisabeth et nos dix présidents de la République

On a tous un souvenir de la reine. La seule, de toutes les têtes couronnées européennes, que tout le monde connaît. «Notre» reine, au fond. Pas de Brexit de ce côté-là. Un souvenir photographique et cinématographique. On a vu Elizabeth II enfant, à travers la très jeune actrice qui l'interprétait, dans «le Discours d'un roi» (2011). Son père était bègue, mais son histoire n'a jamais bégayé. Sauf au moment de la mort de Lady Di, il y a 20 ans. Elle était du côté de son fils plus que de sa belle-fille depuis le début, comme toutes les mamans. Ce manque d'empathie ou ce défaut de communication en plein drame, vite corrigé, c'est Stephen Frears qui le filme le mieux dans «The Queen», en 2006. Helen Mirren y joue une reine plus vraie que nature. On veut entrer dans sa tête de toute jeune reine à 25 ans, apprenant le métier avec Winston Churchill ? Regardez la série «The Crown».

 

Quand elle a été couronnée, le 6 février 1952, le président français était Vincent Auriol. Depuis, neuf autres chefs d'Etat se sont succédé sous les ors de l'Elysée. Quand elle rencontrera Emmanuel Macron, il sera le dixième.

 

Une reine de plus en plus rare

Mais, à 91 ans, le poids des ans pèse sur sa frêle silhouette. La faiblesse vient des hommes, toujours. C'est son mari, Philip, son roc, qui vient de se retirer, à 96 ans. «Mon premier, second et ultime travail consiste à ne jamais laisser tomber la reine», avait dit un jour le prince. Mais à l'impossible, nul n'est tenu. Le 4 mai dernier, le palais de Buckingham a publié un communiqué : «Son altesse royale le duc d'Edimbourg a décidé de ne plus honorer d'engagements publics à partir de l'automne de cette année.»

 

Alors, c'est son dernier été en tant que prince ? Oui, et l'été s'est même arrêté le 2 août, à l'issue d'un ultime engagement public officiel en solo au palais de Buckingham. Le duc d'Edimbourg a passé en revue une parade des Royal ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.