1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La région Île-de-France lance "Navigo Easy", le successeur du ticket de métro
Boursorama avec AFP Services12/06/2019 à 12:54

En lieu et place du petit morceau de carton blanc, les guichets de la RATP proposeront désormais une carte rechargeable, au prix de 2 euros, qui peut contenir des trajets à l'unité ou des carnets.

Un voyageur s'apprête à passer les barrières du métro, le 6 octobre 2016 à Paris (archive) ( AFP / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT )

Le traditionnel ticket de métro est appelé à disparaître en Île-de-France. Son successeur, le passe "Navigo Easy", a été lancée pour la première fois mercredi 12 juin. Cette carte rechargeable sera désormais proposée systématiquement aux voyageurs qui souhaitent acheter des tickets à l'unité ou des carnets de 10 trajets. 

Disponible au prix de 2 euros, "Navigo Easy" est destiné aux passagers qui ne prennent les transports que de manière occasionnelle, notamment les touristes. Cette carte pourra stocker des tickets à l'unité, des carnets, mais aussi un forfait journée et des tickets de bus à destination des aéroports Orly et Roissy, a annoncé la présidente d'Île-de-France Mobilités Valérie Pécresse, mardi 11 juin.

La disparition des tickets prévue pour 2021

"C'est fini, les tickets qui se démagnétisent dans votre poche. C'est fini ces dizaines d'euros perdus avec des tickets d'un autre siècle. Aujourd'hui le carnet de tickets s'appelle Navigo Easy", a déclaré Valérie Pécresse en inaugurant ce titre de transport sur les bornes de la station Trinité-d'Estienne d'Orves, à Paris. L'abandon du carnet de tickets est prévu mi-2020 et sera suivi de la disparition du ticket unique à l'horizon 2021. 

500 millions de tickets dans la nature

Outre les économies réalisées grâce à l'abandon du format papier, l'enjeu est aussi écologique. Chaque année, quelque 500 millions de tickets en carton sont vendus aux usagers. L'objectif est donc d'éviter de générer tous ces déchets.

Non nominatif, le "Navigo Easy" pourra être prêté à une autre personne. Toutefois, chaque voyageur doit disposer de sa propre carte lors d'un trajet. La dématérialisation des titres de transport se poursuivra cet automne avec l'apparition du passe "Navigo Liberté +". Cette carte permettra d'être facturé chaque mois des trajets réellement effectués, sans avoir à payer d'abonnement. 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer