Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

COPPER GRADE

6 950.25USD
+1.83% 
valeur indicative 5 911.81 EUR
Ouverture théorique 0

XC0007203216 CAUSD

LME données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    6 825.25

  • + haut

    6 931.50

  • + bas

    6 930.75

  • +haut 12 derniers mois

    7 216.00

  • +bas 12 derniers mois

    5 540.00

  • volume

    0

  • dernier échange

    22.05.18 / 19:50:54

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter COPPER GRADE à mes listes

    Fermer

La RD Congo évalue son potentiel en cuivre

Commodesk17/07/2012 à 11:13

(Commodesk) Le code minier congolais a dix ans, mais la production des mines de RDC reste encore mal tracée par les autorités. Le ministère des Mines estime à 1,5 million de tonne brut la production de cuivre potentielle du pays d'ici à trois ans, et 180.000 tonnes pour le cobalt, si les conditions de sécurité s'améliorent.

Le pays souffre en effet d'exportations frauduleuses à grande échelle, avec parfois la complicité des forces armées. La RDC souhaite adhérer à l'ITIE, Initiative pour la transparence des industries extractives, mais n'était pas parvenu jusqu'ici à remplir les conditions requises, comme la déclaration de tous les paiements effectués par les compagnies minières à l'Etat. Les observateurs envoyés sur place ont rencontrés de nombreuses difficultés qui limitent la portée de leur évaluation, mais relèvent des anomalies entre les chiffres des sociétés et ceux des administrations.

D'après le dernier rapport d'audit remis à l'ITIE, en 2008-2009, la production industrielle de cuivre des acteurs nationaux et internationaux opérant dans la région du Katanga se montait à 300.000 tonnes. La Gécamines, organisme public, joue le rôle de collecteur des royalties dues par les entreprises exploitantes. En pratique, les droits perçus n'arrivent pas toujours à destination, d'après les rapports parus sur l'exploitation illégale de ressources minières comme le coltan.

Les droits perçus sont excessivement modestes, souligne le ministère, qui entend revoir les différentes taxes douanières et de renouvellement des licences d'exploitation des mines. Dans les années 1980, les mines représentaient 25% des ressources fiscales de l'Etat (10 fois moins aujourd'hui), 75% des exportations et 25% du PIB (100 fois moins en 2005).

La RD Congo possède 10% des réserves mondiales de cuivre, et les minières mondiales Anglo American, Anglo Gold Ashanti, First Quantum Minerals, Mwana Africa plc, Glencore International ou Rangold, parmi d'autres, sont présentes dans le pays.

Valeurs associées

+1.83%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.