1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La première sonde israélienne s'écrase sur la Lune
Le Parisien11/04/2019 à 23:13

La première sonde israélienne s'écrase sur la Lune

La première sonde israélienne dont l'objectif était la Lune s'est crashée. Si la sonde avait bien réussi la première phase d'approche, dans la descente vers la Lune, l'engin spatial a perdu son moteur principal et n'a pu se poser correctement sur la surface lunaire.« La sonde Bereshit n'a pas achevé avec succès son alunissage sur la Lune », pouvait-on lire dans un message diffusé par le centre de contrôle de la mission, basé près de Tel-Aviv. « Nous n'y sommes pas arrivés, mais nous avons bel et bien essayé », a déclaré l'homme d'affaires et philanthrope Morris Kahn, qui a largement financé le développement du projet, par vidéo en direct depuis le centre de contrôle de la mission, près de Tel Aviv. « Je pense que c'est vraiment énorme d'être allés jusqu'où nous sommes allés, je pense que nous pouvons être fiers », a-t-il ajouté.« Quand on ne réussit pas, on recommence », a commenté Benyamin Netanyahou, présent au centre de contrôle. Cela fait tout de même d'Israël le septième pays à atteindre l'orbite de la Lune, et le 4e à atteindre son sol, mais si la sonde ne s'est posée correctement. #Beresheet's main engine fail! Spacecraft failed landing. Appeared to have crashed on the moon's surface!-- Israel Space Agency (@ILSpaceAgency) 11 avril 2019Le satellite israélien Bereshit, qui a « aluni » jeudi, ne sera donc pas le premier vaisseau spatial construit par le secteur privé à se poser en toute sécurité sur la lune. Après être entré en orbite, l'engin spatial a perdu son moteur principal et est donc parti en descente incontrôlée.La sonde a toutefois réussi à envoyer des photos du sol lunaire après le crash. La Terre vue de la Lune par la mission Bereshit./Mission Bereshit Une mission à 100 millions de dollarsDans les dernières heures avant l'atterrissage, les ingénieurs de vol de l'engin spatial avaient pourtant trouvé une surface plane où Bereshit pouvait atterrir en toute ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer