Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NIPPON TEL&TEL

39.12EUR
+0.15% 
Ouverture théorique 0.00

JP3735400008 NTT

Ber/Bre données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    38.95

  • clôture veille

    39.06

  • + haut

    39.12

  • + bas

    38.95

  • volume

    0

  • valorisation

    82 011 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 18:46:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter NIPPON TEL&TEL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NIPPON TEL&TEL à mes listes

    Fermer

La Poste japonaise veut lever 10mds via sa cotation en Bourse

Reuters10/09/2015 à 11:45

TOKYO, 10 septembre (Reuters) - Japan Post Holdings IPO-JAPP.T , le conglomérat de la Poste japonaise, espère lever 1.390 milliards de yens (environ 10,30 milliards d'euros) via son entrée en Bourse et celle de ses deux filiales financières, sur lesquelles le gouvernement compte énormément. Cette triple cotation en Bourse sera la plus importante privatisation au Japon depuis celle de Nippon Telegraph and Telephone 9432.T en 1987 et mettra sur le marché la plus grande banque du pays, qui est également l'un des plus gros investisseurs institutionnels dans le monde, et la première compagnie d'assurance du Japon par la taille de ses actifs. Mais de nombreux investisseurs sont sceptiques quant aux perspectives de croissance des trois sociétés, Japan Post Bank et Japan Post Insurance étant toutes deux soumises à une réglementation sévère visant à protéger leurs concurrents du secteur privé, tandis que les services postaux souffrent de la contraction des volumes, la communication via internet ayant pris le relais de l'envoi de courrier par la poste. "Je n'imagine pas les gérants de fonds actifs se précipiter pour acheter des actions des sociétés Japan Post", dit un gestionnaire de portefeuille. "Je m'attends plutôt, en fonction du dividende, à ce que les gérants spécialistes des actions de rendement soient intéressés", a-t-il ajouté. Japan Post Holdings a précisé jeudi qu'elle prévoyait de doubler son dividende annuel pour le porter à 23 yens par action. Environ 10% des actions existantes de chacune des trois sociétés seront mis sur le marché, Japan Post Holdings espérant lever l'équivalent de 4,9 milliards d'euros, tandis que la banque et l'assureur visent respectivement, en euros, 4,3 milliards et 1,1 milliard. Le prix indicatif pour l'introduction en Bourse de Japan Post Bank sera de 1.400 yens, ce qui en fait la plus importante capitalisation boursière des trois, équivalente à 46,5 milliards d'euros. La holding aurait une valorisation boursière équivalente à 44,7 milliards d'euros, avec un prix indicatif de 1.350 yens, et la compagnie d'assurance sera valorisée à environ 9,8 milliards d'euros, avec un prix indicatif de 2.150 yens. Les prix définitifs seront fixés le 19 octobre pour les filiales financières et le 26 octobre pour la holding. Les trois sociétés doivent faire leur entrée sur en Bourse de Tokyo le 4 novembre. Il s'agit de la première tranche d'une opération destinée à générer environ 4.000 milliards de yens au total, soit environ 30 milliards d'euros, pour contribuer au financement de la reconstruction des zones dévastées par le tremblement de terre et le tsunami de mars 2011. Le ministère des Finances a annoncé jeudi que 80% des actions offertes seraient destinées aux investisseurs japonais, dont 95% pour les investisseurs individuels, tandis que 20% seraient vendus aux investisseurs institutionnels internationaux. (Takaya Yamaguchi et Taiga Uranaka, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.