Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La police s'intéresse aux voyages passés du tireur de Chattanooga

Reuters17/07/2015 à 17:14

CHATTANOOGA, Tennessee, 16 juillet (Reuters) - Les autorités américaines cherchaient vendredi à en savoir plus sur les voyages effectués au Proche-Orient par Mohammad Youssuf Abdulazeez, un Américain d'origine koweïtienne qui a tué quatre "Marines" la veille à Chattanooga, dans le Tennessee. Les enquêteurs ont établi que le jeune homme de 24 ans, qui a ouvert le feu sur deux installations militaires avant d'être abattu par les policiers, s'était rendu en Jordanie. Ils examinent également la possibilité qu'il soit allé au Yémen, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Les policiers tentent de savoir si le tireur a eu des contacts avec des islamistes mais n'ont pour l'instant réuni aucun élément dans ce sens, a-t-on précisé de même source. Selon le site internet SITE, qui suit les activités des groupes djihadistes sur la toile, Abdulazeez avait indiqué lundi sur son blog que "la vie est courte et amère", ajoutant que les musulmans ne devaient pas laisser passer l'occasion de "se soumettre à Allah". Selon le New York Times, le père du tireur, d'origine palestinienne, avait fait l'objet d'une enquête il y a plusieurs années sur de possibles liens avec une organisation terroriste étrangère mais son nom avait ensuite été retiré d'une liste de terroristes potentiels. Bill Killian, un responsable de la justice du Tennessee, a déclaré jeudi que les autorités traitaient cette affaire comme "un acte de terrorisme intérieur". Le président Barack Obama, qui a adressé ses condoléances aux familles des victimes, a promis que les autorités apporteraient des éclaircissements rapides et détaillés sur la fusillade. Le département de la Sécurité intérieure a annoncé avoir renforcé les mesures de sécurité dans certaines installations fédérales, "à titre de précaution". Quant au secrétaire à la Défense Ashton Carter, il a parlé à propos de la fusillade d'un "acte de violence insensé" et d'un "crime odieux". L'attaque à Chattanooga a commencé en milieu de matinée et a duré une demi-heure. Le tireur a tout d'abord ouvert le feu sur un centre de recrutement de l'armée, où il n'a pas fait de victimes. De là, il s'est rendu en voiture au centre de réservistes de l'US Navy, dix kilomètres plus loin, où il a tué quatre "Marines". Trois autres personnes ont été blessées, dont un marin qui est très grièvement atteint. (Rich McKay; Eric Faye, Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.