1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La police allemande recherche un Tunisien
Reuters21/12/2016 à 11:30

LA POLICE ALLEMANDE RECHERCHE UN TUNISIEN

(Reuters) - La police allemande est à la recherche d'un Tunisien après la découverte de papiers d'identité sous le siège du chauffeur du poids lourd qui a foncé dans la foule lundi soir sur un marché de Noël à Berlin, rapporte mercredi le journal Der Spiegel sur son site internet.

Der Spiegel, qui ne site pas ses sources, précise que le titre de séjour découvert est au nom d'Anis A., né à Tataouine en 1992. L'homme pourrait aussi avoir utilisé une fausse identité.

Deux suspects ont déjà été arrêtés dans cette affaire avant d'être relâchés : l'un, un Pakistanais a été arrêté lundi soir peu après le drame avant d'être relâché mardi et l'autre, interpellé aux premières heures de mercredi, a été remis en liberté dans la matinée, rapporte la presse allemande.

(Madeline Chambers; Danielle Rouquié pour le service français)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    21 décembre13:27

    On brouille les pistes ,c'est moins dangereux..

    Signaler un abus

  • M5723741
    21 décembre12:38

    Encore un tunisien après Nice il est temps d'expulser manu militari les binationaux qui présentent un danger réel. Si la Tuniise refuse, on réduit les subventions jusqu'à obtenir satisfaction.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer