Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La petite soeur de Kim Kardashian, reine des réseaux sociaux, propulsée star de la mode

Le Parisien19/11/2014 à 10:00

La petite soeur de Kim Kardashian, reine des réseaux sociaux, propulsée star de la mode

A 19 ans à peine, la petite soeur de Kim Kardashian, Kendall Jenner, vient de décrocher la lune ou presque en devenant le visage d'Estée Lauder. Son secret? Ses yeux noirs, son visage poupin... et ses 30 millions de fans sur internet.Kendall, la timide adolescente qui apparaissait dès 11 ans dans les émissions de télé-réalité de la famille Kardashian, sera bientôt partout. Magazines, panneaux et spots publicitaires à l'automne prochain, et déjà sur internet, pour vanter les crèmes et maquillages du géant des cosmétiques américain.Elle n'a peut-être pas les courbes de sa célèbre demi-soeur Kim -- dont les fesses généreuses photographiées dans toute leur splendeur ont récemment défrayé la chronique sur la toile -- mais elle a hérité sans conteste de son don pour capter l'attention.La maison s'est refusée à dévoiler les termes du contrat conclu avec la top-modèle, annoncé ce week-end. Mais qu'importe, la prise est énorme pour une jeune femme encore relativement inconnue il y a peu dans les plus hautes sphères de la mode. "Les contrats cosmétiques sont aussi rares que convoités", rappelle Sara Ziff, du syndicat de mannequins Model Alliance.Estée Lauder, qui cherche à dynamiser sa croissance et ses ventes auprès d?un public plus jeune, ne fait aucunement mystère de ses intentions.Kendall "c?est +l?Instagirl+ (fille Instagram) par excellence", explique Jane Hertzmark Hudis, à la tête de la stratégie de la marque Estée Lauder.Chaque coulisse de défilés, shooting ou séance de déguisement pour Halloween avec sa nouvelle grande copine, la top britannique Cara Delevingne, ou son ami --rien qu'ami-- Justin Bieber, est l'occasion d?un "selfie" ou d?un nouveau "post" pour cette reine du narcissisme 2.0. Quelque 32,3 millions d?abonnés suivent ses faits et gestes, dont 15,9 millions sur le réseau de partage de photos Instagram, 9,1 millions sur Twitter et 7,3 millions sur Facebook.Autant de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.