1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Norvège envisage d'envoyer des troupes en Syrie
Reuters22/06/2016 à 17:10

    OSLO, 22 juin (Reuters) - La Norvège pourrait dépêcher des 
troupes, notamment des forces spéciales, en Syrie, a fait savoir 
le gouvernement après avoir obtenu le feu vert du Parlement.  
    Oslo avait déjà prévu l'envoi de 60 hommes en Jordanie cet 
été pour participer à la formation et à l'entraînement des 
rebelles syriens impliqués dans la lutte contre les djihadistes 
de l'Etat islamique (EI).  
    Le gouvernement a annoncé en mai qu'il consulterait les 
parlementaires si l'évolution de la situation justifiait la 
présence de troupes norvégiennes en Syrie même, ce qu'il a fait, 
et les élus ont donné leur aval.  
    "Les forces locales (hostiles à l'EI) accomplissent 
davantage de progrès que nous ne l'espérions. Il est par 
conséquent davantage d'actualité pour les forces de la coalition 
de les former, de les conseiller et de leur apporter un soutien 
opérationnel en territoire syrien dans leur bataille contre 
l'EI", dit la ministre de la Défense, Ine Eriksen Søreide, dans 
un communiqué.  
     
 
 (Gwladys Fouche, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer