1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La ministre des transports assure qu'aucune décision n'est prise sur la vignette poids lourds
Le Monde25/11/2018 à 00:45

La ministre des transports Elisabeth Borne, le 21 novembre à Paris.

Elisabeth Borne explique dans un entretien au JDD qu'elle est toujours à la recherche de pistes pour trouver de nouvelles recettes pour financer les infrastructures routières.

La ministre des transports, Elisabeth Borne, a indiqué dimanche 25 septembre qu'aucune décision n'avait été prise sur la mise en place d'une vignette poids lourds, projet très critiqué par les transporteurs routiers.

La vignette poids lourds « est un sujet sensible sur lequel il est utile de prendre le temps », a-t-elle répondu au Journal du dimanche. « Que les poids lourds étrangers contribuent à l'entretien des routes qu'ils empruntent, cela reste une bonne piste de travail », a-t-elle dit. « Mais en aucun cas nous ne ferons payer les particuliers », a-t-elle ajouté.

Au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation des « gilets jaunes », Mme Borne a assuré par ailleurs que le gouvernement n'entendait « pas remettre en question » la taxe carbone : « Mais la transition écologique ne doit pas pénaliser les Français les plus modestes. »

Nouvelle ressource La programmation des infrastructures voulue par le gouvernement prévoit de trouver une ressource nouvelle de 500 millions d'euros par an à partir de 2020. L'option d'une vignette poids lourds a été évoquée par le ministre de tutelle de Mme Borne, François de Rugy.

Mme Borne doit par ailleurs présenter lundi son projet de loi d'orientation des mobilités (LOM) qui vise à améliorer et rendre moins polluants les déplacements.

Dans cet entretien, la ministre a assuré vouloir « mettre le paquet sur les territoires », soulignant que l'objectif de la loi est « d'apporter des réponses concrètes partout » et de sortir de la ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lorifer
    25 novembre20:09

    Y a K taxer les routiers étrangers qui traversent la France sans dépenser un centime et défoncent nos routes avec leurs 40 tonnes

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer