1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La méditation, une arme contre le décrochage scolaire ?
Le Point30/05/2018 à 18:35

Trois minutes. Ils ont tenu trois minutes. Sans parler ni bouger. Alors que la sonnerie de la fin des cours avait retenti. « Faire méditer les élèves à un moment pareil, c'est un challenge de folie. » Sophie Contactsis, professeur de français au lycée professionnel Armand-Carrel, classé en REP + (1), dans le 19e arrondissement de Paris, n'en revient toujours pas. Elle est pourtant à l'origine de l'expérience, commencée l'année dernière. À force de discuter dans la salle des profs du manque d'écoute et de concentration des élèves, dont la moitié est en décrochage scolaire, l'idée a surgi : et si on introduisait la méditation ? L'enseignante s'y intéressait à travers des lectures ou des vidéos, sans pratiquer. Restait à trouver la personne qui pourrait faire face à des jeunes qui, si vous mettez plus de 20 secondes à répondre à une de leurs questions, ont déjà l'esprit ailleurs.

Des associations sont contactées. Une seule répond, l'École occidentale de méditation, fondée par le désormais très médiatique Fabrice Midal, et oriente vers l'un de ses formateurs. Le regard vif, Mathieu Brégégère, 34 ans, accroche illico son auditoire. Il le surprend par sa façon de se présenter : « Un adulte qui parle de lui, c'est très étonnant pour les élèves. » Parler de soi, pour Mathieu, ce n'est pas raconter son parcours en jouant à l'adulte infaillible. C'est ne pas hésiter à se montrer tel qu'il est. « Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer