Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La maire de Bollène jugée pour avoir refusé de marier 2 femmes

Reuters05/01/2017 à 17:56
    CARPENTRAS, Vaucluse, 5 janvier (Reuters) - La maire 
d'extrême droite de Bollène (Vaucluse), Marie-Claude Bompard, 
jugée pour avoir refusé d'unir en 2013 un couple de femmes, 
s'est défendue jeudi de toute homophobie. 
    Le tribunal correctionnel de Carpentras a mis sa décision en 
délibéré au 23 mars.  
    L'élue de la Ligue du Sud, épouse de Jacques Bompard, 
fondateur de ce parti et maire d'Orange, est poursuivie pour 
"refus du bénéfice d'un droit par dépositaire de l'autorité 
publique à raison de l'orientation ou identité sexuelle", un 
délit qu'elle réfute. 
    En août 2013, elle avait refusé de procéder au mariage de 
deux femmes, Angélique et Amandine, une union finalement 
célébrée par l'une de ses adjointes. 
    "Jamais je n'ai dit que je m'opposerais à cette union, la 
loi ne le permet pas", a-t-elle déclaré jeudi à la barre. "Je 
n'avais rien contre ces personnes, mais c'est l'obligation de 
marier deux personnes de même sexe qui me posait problème." 
    "Je ne suis pas coupable d'avoir des opinions. Etre 
confrontée à cette situation m'a émue, mais ce n'est pas un aveu 
de culpabilité", a ajouté la maire de Bollène. "Il n'a jamais 
été question d'orientation sexuelle ni d'homophobie." 
    Marie-Claude Bompard faisait l'objet d'une citation directe 
par l'association Mousse, qui lutte contre les discriminations à 
l'égard des personnes lesbiennes, gays, bi et trans.  
    Les deux femmes directement concernées ne se sont toutefois 
pas constituées parties civiles et n'étaient pas présentes à 
l'audience. 
    "Il y a bien eu discrimination au sens pénal", a plaidé 
l'avocat de l'association, Etienne Deshoulières. "C'est une 
affaire emblématique car il est impératif que toute personne ait 
une confiance absolue dans le fait qu'elle ne sera pas 
discriminée par un officier civil français", a-t-il ajouté. 
    Une version contestée par Marie-Claude Bompard, qui a évoqué 
une succession de "contre-vérités" et dénoncé une 
"manipulation". 
    Le ministère public a déclaré qu'il laissait à la partie 
civile le soin dans cette affaire "d'apporter la matérialité des 
faits". Il a par ailleurs rappelé que l'enquête préliminaire 
diligentée par le parquet de Carpentras à la suite du refus de 
la maire de Bollène de marier les deux femmes avait été "classée 
sans suite" puisque la mariage avait finalement été célébré. 
    Avec la loi du 17 mai 2013 instaurant le mariage pour tous, 
la France est devenue le 9e pays européen et le 14e pays au 
monde à autoriser le mariage homosexuel. 
    En 2014, les unions homosexuelles représentaient 4,4% des 
241.292 mariages en France, un taux qui a chuté à 3,3% en 2015 
(239.000 mariages) selon les données de l'Insee. 
 
 (Jean-François Rosnoblet, édité par Chine Labbé) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.