Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Macédoine renonce à contenir l'afflux de migrants

Reuters23/08/2015 à 09:55

par Fatos Bytyci GEVGELIJA, Macédoine, 23 août (Reuters) - Des centaines de migrants arrivés en Europe via la Grèce ont franchi sans entraves dimanche la frontière macédonienne, où les forces de l'ordre, dépassées par leur nombre, ont visiblement renoncé à les en empêcher après plusieurs jours de tension et de dégradation de la situation humanitaire. La police anti-émeute, toujours sur place, n'a pas fait grand-chose pour endiguer le flot ininterrompu des arrivées, selon un journaliste de Reuters sur place. Le gouvernement macédonien a décrété l'état d'urgence jeudi et a ordonné la fermeture de la frontière sud aux migrants qui arrivent au rythme 2.000 par jour avec l'intention de passer en Serbie puis en Hongrie pour atteindre l'espace Schengen. Cette mesure a donné lieu à des scènes de chaos, notamment à Gevgelija, où des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, dont beaucoup viennent de Syrie, ont passé plusieurs nuits à ciel ouvert et sans aide alimentaire. Après avoir tenter de faire passer les plus vulnérables par petits groupes, la police n'a pu contenir la foule et des milliers de personnes se sont ruées samedi en territoire macédonien, malgré les tirs de grenades assourdissantes. Les autorités ont ensuite décidé d'affréter des trains et des cars supplémentaires pour les conduire vers la Serbie. "J'ai appris la nouvelle à la télévision et je n'en revenais pas. Je pensais revivre la même chose à mon arrivée ici, mais ça s'est très bien passé. La police macédonienne nous a dit : 'Bienvenue en Macédoine. Des trains et des cars vous attendent'", a raconté Abdallah Bilal, un réfugié Syrien venant d'Alep. "J'ai franchi une étape, mais la route est longue jusqu'à la destination que j'ai choisie. Si Dieu le veut, j'irai en Allemagne", a quant à lui expliqué Mohammad Albayati, un Damascène arrivé avec sa femme, ses deux enfants et trois de ses frères. Beaucoup de migrants, dont Skojpe a tenté en vain d'empêcher le passage, sont arrivés dans la nuit en Serbie, où les centres d'accueil improvisés ont été à leur tour débordés. "La nuit dernière, après minuit, un premier groupe de 200 personnes a franchi la frontière", a déclaré un fonctionnaire serbe ayant requis l'anonymat. "A ce stade, nous avons recensé plus de 5.000 arrivées. C'est le chiffre le plus élevé pour une seule journée", a-t-il ajouté. La Macédoine, qui entretient des relations tendues avec la Grèce, accuse d'Athènes d'acheminer les migrants en trop grand nombre à la frontière. (Avec Reuters TV, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.