Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La lutte antiterroriste au coeur des discussions du G20

Reuters15/11/2015 à 09:03

(Actualisé avec entretien Obama-Salman) BELEK, Turquie, 15 novembre (Reuters) - Barack Obama est arrivé dimanche en Turquie pour un sommet du G20 dont l'ordre du jour sera largement consacré à la lutte contre l'Etat islamique après les attentats de Paris. Le président des Etats-Unis, qui a parlé la veille d'une "odieuse tentative de terroriser des civils", va sans doute être invité à ajuster la stratégie mise en oeuvre contre le mouvement djihadiste, qui vient de démontrer sa capacité de nuisance loin de ses fiefs d'Irak et de Syrie. Washington s'attend d'ores et déjà à ce que la France joue un rôle plus important dans la campagne aérienne contre les positions de l'EI. Obama cherchera également à obtenir une implication plus importante de la part des autres Etats européens et de ses alliés proche-orientaux, a indiqué un membre de son administration avant son départ pour le sommet, dans le cadre d'une tournée à l'étranger de neuf jours. En ce qui concerne l'action des Etats-Unis eux-mêmes, rien ne permet encore de savoir s'ils ont ou non l'intention de déployer davantage de moyens. L'action de l'US Air Force a d'ores et déjà été accentuée et des membres des forces spéciales ont été dépêchés dans le nord de la Syrie pour conseiller les insurgés qui combattent l'EI. Les chefs d'Etat et de gouvernement du G20, réunis à Antalya, seront à 500 km de la frontière syrienne. François Hollande a renoncé à s'y rendre après les attentats de vendredi, qui ont fait au moins 129 morts. La France sera représentée par les ministres des Affaires étrangères et des Finances, Laurent Fabius et Michel Sapin. Avant l'ouverture du sommet, Barack Obama doit avoir un entretien avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Un tête-à-tête est également prévu dimanche avec le roi Salman d'Arabie saoudite, selon un membre du personnel de la Maison blanche. Les chefs d'Etat et de gouvernement doivent se retrouver dans la soirée pour un dîner de travail consacré à la guerre civile syrienne et à ses conséquences. Réunis samedi à Vienne, les pays impliquées dans la recherche d'une solution au conflit ont esquissé une feuille de route sans toutefois aplanir leurs désaccords sur le sort de Bachar al Assad. L'objectif principal de ces discussions était d'identifier les composantes de l'opposition syrienne à intégrer au processus de paix mais les attentats de Paris ont changé la donne et le débat a surtout porté sur la nécessité de vaincre l'EI militairement. ID:nL8N13A006 (Matt Spetalnick, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.