Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La livre sterling rebondit après un début de séance difficile
AFP01/10/2020 à 14:52

La livre sterling progressait jeudi face au dollar et se stabilisait face à l'euro après une information de presse positive concernant les négociations entre Londres et Bruxelles et malgré le lancement d'une procédure judiciaire de la part de l'UE.

Vers 12H35 GMT (14H35 à Paris), la livre gagnait 0,37% face au billet vert, à 1,2968 dollar, et se stabilisait à 90,72 pence pour un euro, exactement comme mercredi soir.

Après avoir particulièrement souffert en début de séance européenne, du fait notamment du lancement d'une procédure judiciaire contre le projet de loi britannique concernant l'Irlande, "la devise a opéré un virage à 180 degrés dans la foulée d'une information du Financial Times selon laquelle une zone d'atterrissage a été identifiée concernant les aides d'États", l'un des principaux points d'achoppement dans les négociations, a expliqué Craig Erlam, analyste pour Oanda.

Selon lui, il pourrait ainsi ne rester que les droits de pêche comme obstacle majeur à un accord.

Plus tôt dans la journée, la livre avait pourtant reçu "un nouveau coup de massue", selon les mots de Sebastien Clements, analyste pour OFX, après que la présidente de la Commission européenne Urusula von der Leyen a annoncé le lancement d'une procédure judiciaire contre le projet de loi britannique concernant l'Irlande.

"Ce matin, la Commission a décidé d'envoyer une lettre de mise en demeure au gouvernement britannique. Il s'agit de la première étape d'une procédure d'infraction", a annoncé la dirigeante allemande.

Les Européens avaient laissé au Royaume-Uni jusqu'à la fin du mois de septembre, c'est-à-dire mercredi, pour retirer leur texte controversé qui revient en partie sur l'accord du Brexit conclu l'an dernier.

Par ailleurs, l'euro continuait de progresser face au billet vert, prenant 0,38% face au billet vert, à 1,1765 dollar.

La veille, "la dépréciation du dollar a été renforcée par l'optimisme qu'un nouveau paquet de mesures budgétaires pourrait être accepté prochainement", a expliqué Derek Halpenny, analyste pour MUFG.

Après des mois de surplace, les démocrates ont présenté en début de semaine au Congrès un plan d'aide de 2.200 milliards de dollars à l'économie américaine frappée par la pandémie de Covid-19, ôtant plus de 1.000 milliards à une première proposition dans l'espoir de convaincre les républicains.

Et le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a déclaré avoir l'espoir de parvenir à "un compromis raisonnable".

Jusqu'ici, l'administration Trump ne voulait pas faire débourser plus de 1.000 milliards de dollars.

Si un nouveau stimulus serait positif pour l'économie américaine, et donc pour le dollar, ce dernier a récemment profité de son statut de valeur refuge et se retrouve donc sous pression lorsque l'optimisme regagne du terrain.

--------------------------------------

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer