Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Knesset légalise rétroactivement 4.000 logements de colons

Reuters06/02/2017 à 22:41
 (Actualisé avec précisions et réactions de l'OLP et de l'Onu) 
    par Maayan Lubell 
    JERUSALEM, 6 février (Reuters) - Le parlement israélien, la 
Knesset, a adopté lundi un texte de loi qui légalise 
rétroactivement la construction de 4.000 logements de colons 
juifs sur des terrains privés appartenant à des Palestiniens en 
Cisjordanie occupée. 
    Les députés se sont prononcés par 60 voix pour et 52 contre 
cette loi, qui a provoqué un tollé chez les Palestiniens et 
suscité l'inquiétude de la communauté internationale. 
    Son adoption pourrait n'être en fait que symbolique, car 
elle contreviendrait aux arrêts de la Cour suprême sur la 
question des droits de propriété. 
    Le procureur général Avichai Mandelblit a estimé que ce 
projet n'était pas conforme à la Constitution et qu'il 
enfreignait le droit international en autorisant l'expropriation 
de domaines privés dans les territoires occupés par Israël 
depuis 1967. Il a fait savoir qu'il ne le soutiendrait pas 
devant la Cour suprême. 
    Bien que le texte de loi ait été soutenu par la coalition 
gouvernementale marquée à droite, il est à l'origine de tensions 
au sein du cabinet de Benjamin Netanyahu.   
    En privé, celui-ci s'est déclaré opposé à ce projet de loi, 
qui avait été approuvé en lecture préliminaire par le parlement 
en novembre, dit-on de source politique. L'espoir du 
gouvernement était de le voir enterré lors des débats en 
commission. 
     
    UN FEU VERT AUX COLONS, DIT L'OLP 
    Mais le parti d'extrême droite Foyer juif, qui est membre de 
la coalition gouvernementale, a tout fait pour le maintenir en 
vie et permettre son adoption, après l'évacuation par la force 
de 330 colons la semaine dernière d'un avant-poste bâti sur des 
terrains privés palestiniens. 
    Alors que le Premier ministre fait l'objet d'une enquête de 
police pour abus de fonction -- accusation qu'il rejette --, son 
parti, le Likoud, est en recul dans les enquêtes d'opinion. 
S'opposer au projet de loi aurait pu lui aliéner certains de ses 
partisans et les pousser vers Foyer juif. 
    Pour Hanan Achraoui, une des responsables de l'Organisation 
de libération de la Palestine (OLP), cette loi donne aux colons 
le feu vert pour "se lancer dans la confiscation de terres". 
    "Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son gouvernement 
de coalition extrémiste, raciste, violent délibérément le droit 
anéantissent les fondations mêmes d'une solution à deux Etats, 
ainsi que les chances d'un retour à la paix et à la stabilité", 
a-t-elle estimé. 
    Nikolaï Mladenov, coordinateur spécial des Nations unies 
pour le processus de paix au Proche-Orient, a déclaré que cette 
loi "aura des conséquences juridiques de grande ampleur pour 
Israël et réduit fortement les perspectives de paix 
arabo-israélienne". 
 
 (Eric Faye pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.