Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La justice égyptienne gèle les avoirs de militants

Reuters17/09/2016 à 16:37
 (Ajoute réactions, contexte) 
    LE CAIRE, 17 septembre (Reuters) - La justice égyptienne a 
validé samedi le gel des avoirs de cinq militants des droits de 
l'homme et trois organisations non gouvernementales accusés 
d'avoir touché des fonds de l'étranger pour déstabiliser 
l'Egypte après le soulèvement de 2011.  
    Ce gel des avoirs, ordonné par un juge d'instruction, 
demandait à être approuvé par un tribunal. Ce jugement ouvre 
désormais la voie à des poursuites pénales contre les prévenus 
qui seront passibles d'une peine de réclusion à perpétuité s'ils 
sont reconnus coupables.  
    "Nous savons depuis le début que cette affaire est politique 
et que l'objectif est de se venger des ONG qui ont exposé les 
abus de l'Etat", a déclaré l'un des militants visés, Gamal Eïd, 
fondateur du Réseau arabe pour l'information sur les droits de 
l'homme. 
    Les autres militants et ONG concernés sont: Hossam Bahgat, 
fondateur et ancien directeur de l'Initiative égyptienne pour 
les droits de la personne ; l'Institut du Caire pour l'étude des 
droits de l'homme et son directeur Bahey el dine Hassan ; le 
Centre juridique Hicham Moubarak et son directeur Mostafa al 
Hassan ; et enfin le Centre égyptien pour le droit à l'éducation 
et son directeur Abdelhafiz Tayel. 
    Bahgat, Eïd et neuf autres militants des droits de l'homme 
sont également interdits de déplacement dans le cadre de ce 
dossier qui remonte à 2011.  
    La loi égyptienne autorise en effet les procureurs à geler 
les avoirs de suspects, à leur interdire de voyager et à les 
maintenir pendant des périodes de garde à vue prolongées sans 
qu'ils soient formellement inculpés.   
    Ce jugement est "le signe que des inculpations pénales sont 
probablement imminentes", a toutefois commenté Hossam Bahgat.  
    Les militants égyptiens des droits de l'homme disent être 
confrontés aujourd'hui à la répression la plus dure de leur 
histoire dans le contexte d'une campagne plus large visant les 
libertés conquises à la faveur de la "révolution du Nil" et de 
la chute d'Hosni Moubarak en janvier-février 2011. 
    Dès la fin 2011, 17 groupes de défense de la démocratie et 
des droits de l'homme avaient fait l'objet de perquisitions, 
étant accusés d'avoir rejoint une conspiration étrangère contre 
l'Egypte. En 2013, un tribunal a ordonné la fermeture de 
plusieurs ONG étrangères de défense de la démocratie, dont 
Freedom House, basée aux Etats-Unis, et a infligé des peines de 
prison à 43 employés d'ONG dont 15 Américains ayant fui le pays. 
 
 (Ahmed Aboulenein; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.