Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La guerre en Ukraine assombrit les perspectives de la BCE au-delà de septembre, dit Philip Lane
information fournie par Reuters25/05/2022 à 16:23

LA GUERRE EN UKRAINE ASSOMBRIT LES PERSPECTIVES DE LA BCE AU-DELÀ DE SEPTEMBRE, DIT PHILIP LANE

LA GUERRE EN UKRAINE ASSOMBRIT LES PERSPECTIVES DE LA BCE AU-DELÀ DE SEPTEMBRE, DIT PHILIP LANE

MADRID (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit commencer à relever ses taux au troisième trimestre, mais la trajectoire au-delà de septembre est assombrie par la guerre en Ukraine et son impact sur l'inflation, a déclaré mercredi Philip Lane, l'économiste en chef de l'institution.

"La suite dépend d'un contingent d'éléments", a-t-il dit lors d'un événement organisé à Madrid.

"L'incertitude concernant la guerre (...) en lien avec l'incertitude quant à la rapidité avec laquelle l'inflation va baisser invite à l'optionnalité, à la souplesse et à la progressivité", a-t-il ajouté.

(Reportage Jesus Aguado et Emma Pinedo, rédigé par Francesco Canepa à Francfort, version française Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

2 commentaires

  • 25 mai17:46

    Oui oui, bilan après les congés d'été pour ne pas gâcher la fête des vacances.