Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Grèce table sur un accord lundi soir ou mardi matin

Reuters10/08/2015 à 08:32

LA GRÈCE TABLE SUR UN ACCORD LUNDI SOIR OU MARDI MATIN

ATHENES (Reuters) - La Grèce espère pouvoir conclure les négociations d'un nouveau plan de renflouement financier avec ses créanciers d'ici mardi matin au plus tard, a déclaré dimanche un responsable grec.

Les discussions se sont poursuivies tout le week-end, jusque dans la nuit de dimanche à lundi, entre Athènes et les représentants des "institutions", dont la Commission européenne et la Banque centrale européenne. Les ministres grecs des Finances et de l'Economie y ont directement participé.

"Des efforts sont en cours pour conclure les négociations, l'horizon, c'est d'ici lundi soir ou mardi matin", a rapporté un responsable grec sous couvert d'anonymat.

Ce nouveau plan de sauvetage financier, le troisième depuis le début de la crise de la grecque dette, pourrait atteindre 86 milliards d'euros.

Les négociations ont débuté le 20 juillet.

Une source au ministère grec des Finances a déclaré à Reuters qu'une réunion des ministres des Finances de la zone euro pourrait se tenir vendredi prochain, le 14 août, pour valider le produit de ces négociations.

Un accord dans cet intervalle permettrait le versement d'une première tranche le 20 août, à temps pour faire face à une échéance cruciale de remboursement d'obligations à la Banque centrale européenne (BCE) à cette date.

"Lorsque le nouveau plan de renflouement sera soumis au vote au Parlement, il s'agira d'un projet de loi avec deux articles: le premier portera sur l'accord de crédit et le Mémorandum d'accord, le second sur les 'actions préalables'", a ajouté ce responsable grec.

Les "actions préalables" représentent les mesures que la Grèce aura à prendre pour que l'accord de renflouement puisse prendre effet.

Un haut responsable de l'UE s'est félicité de la "remarquable coopération" de la partie grecque. Il a toutefois déclaré que certains pays membres tiquaient sur le montant total du programme, jugeant trop élevé le plafond de 86 milliards d'euros fixé lors du sommet de la zone euro le mois dernier.

Le montant de la première tranche, qui pourrait être d'au moins 20 milliards d'euros, est également une source d'inquiétude pour certains créanciers.

La Grèce a besoin de 10 milliards d'euros pour la recapitalisation des banques, de 7 milliards d'euros pour rembourser un prêt-relais accordé en juillet, et de plus de 3 milliards pour rembourser la BCE le 20 août.

"Tant que le protocole d'accord ne sera pas signé, nous restons prudents", indique la source de l'UE.

Côté grec, on déclare que l'une des sources de préoccupation concerne les créances douteuses détenues par les banques. Athènes souhaite la création d'une structure de défaisance ("bad bank") pour héberger ces prêts.

Les crédits non performants représentaient environ 35% des portefeuilles de prêts des banques grecques au premier trimestre 2015, et leur proportion a vraisemblablement augmenté avec l'instauration d'un contrôle des capitaux à la fin juin.

(George Georgiopoulos; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.