Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Grèce réduit l'acheminement de migrants des îles au continent

Reuters26/02/2016 à 10:49
    ATHENES, 26 février (Reuters) - Les autorités grecques ont 
demandé vendredi aux compagnies maritimes et aux agences de 
voyage de réduire le transport de réfugiés entre les îles 
grecques et le continent afin d'endiguer l'afflux de migrants en 
Europe. 
    Le ministre grec des Transports maritimes a précisé que 
cette disposition était temporaire et prise en réaction aux 
renforcements des contrôles imposés par l'Autriche et les pays 
des Balkans à leurs frontières. 
    Ces restrictions imposées par les Etats situés sur la route 
empruntée par les migrants pour rejoindre l'Europe occidentale 
risquent de transformer la Grèce en "piège à migrants", environ 
20.000 d'entre eux se trouvant bloqués sur le territoire grec. 
    Athènes a rappelé jeudi son ambassadrice à Vienne après 
l'organisation par l'Autriche d'une réunion des Etats des 
Balkans pour mener une action concertée et réduire l'afflux de 
ressortissants étrangers. 
    Le gouvernement grec menace de bloquer le processus de 
décision au sein de l'Union européenne si ses partenaires 
persistent dans des solutions unilatérales et ne mettent pas en 
oeuvre un plan concerté pour s'attaquer à cette crise. 
    "Nous avons pris des mesures en raison de la fermeture de 
frontières, y compris une augmentation de la capacité d'abris 
temporaires et un ralentissement du transport des migrants des 
îles vers le port du Pirée", a dit le ministre Thodoris Dritsas 
sur la chaîne Skai TV. 
    Trois navires, qui devaient être affrétés spécialement pour 
acheminer des migrants jusqu'au continent, vont rester à quai 
dans les îles pour "deux ou trois jours". 
    "Il s'agit d'un ralentissement de petite ampleur", a-t-il 
reconnu. 
    La Grèce ne parvient pas à mettre en place des centres 
d'enregistrement de milliers de demandeurs d'asile, dont nombre 
d'entre eux poursuivent le voyage à pied en direction de la 
Macédoine. 
    Selon des témoins, ce pays n'accepte sur son territoire que 
les ressortissants syriens et irakiens et refoulent les 
ressortissants afghans. 
    Vendredi matin, on dénombrait environ 2.500 migrants dans la 
localité frontalière d'Idomeni et plusieurs centaines d'autres 
étaient en route. 
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.