Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Grèce et ses créanciers planchent sur les réformes

Reuters11/03/2015 à 17:45

* Athènes et ses créanciers discutent à Bruxelles * Une première réunion sur les méthodes de travail * Les détails des réformes seront abordés plus tard par Jan Strupczewski et Renee Maltezou BRUXELLES/ATHENES, 11 mars (Reuters) - Des représentants de la Grèce et de ses créanciers internationaux discutent mercredi à Bruxelles pour rechercher un accord sur les réformes qu'Athènes doit mettre en oeuvre pour bénéficier d'un financement supplémentaire. Les négociations, qui ont débuté à 13h00 GMT, sont les premières du genre depuis l'arrivée au pouvoir fin janvier du gouvernement d'Alexis Tsipras, élu sur la promesse de la fin des mesures d'austérité imposées en échange des quelque 240 milliards d'euros prêtés à la Grèce depuis 2010. Des responsables européens ont prévenu toutefois qu'il ne fallait rien attendre de spectaculaire de la réunion de mercredi, durant laquelle le chapitre des réformes pourrait même ne pas être abordé. "Ils parleront des méthodes de travail", a expliqué un responsable européen. "Ils doivent décider par où commencer et c'est pourquoi la réunion ne devrait pas durer très longtemps. Elle devrait être bouclée ce soir ou demain (jeudi)". Les discussions concrètes sur les réformes qu'Athènes doit mener pour recevoir de ses créanciers les 7,2 milliards conditionnés à un accord sur le plan d'aide devraient être au menu des réunions à venir. "Ces discussions doivent permettre de progresser vers la spécification de la liste des réformes envisagées par les autorités grecques afin d'aboutir à un accord à la fin du mois d'avril au plus tard", a déclaré Mina Andreeva, porte-parole de la Commission européenne. ATHÈNES S'ENGAGE SUR 70% DES RÉFORMES Le temps presse parce que la Grèce pourrait se retrouver à court de liquidités à la fin du mois en cours et donc dans l'impossibilité d'honorer ses créanciers, à moins d'obtenir de nouveaux prêts en provenance de la zone euro. Parallèlement aux réunions de Bruxelles, des équipes techniques du gouvernement grec et des créanciers discuteront à Athènes afin de pouvoir y consulter toutes les données nécessaires. "On ne s'attend pas à voir la Grèce mettre en oeuvre 100% des réformes envisagées par le plan d'aide, aucun pays bénéficiant d'un plan d'aide ne l'a jamais fait, mais ils devront s'engager à en mener une majorité significative, disons les 70% qui ont été mentionnés", a déclaré le responsable européen. Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a déclaré le mois dernier aux parlementaires qu'Athènes envisageait de mener à bien 70% des réformes exigées dans le cadre du plan d'aide. Les ministres des Finances de la zone euro ont approuvé fin février le plan de réformes présenté par Athènes, ouvrant la voie à une prolongation de quatre mois du programme d'aide financière dont bénéficie le pays. ID:nL5N0VY4KX Athènes s'est engagé notamment à ne pas revenir sur les privatisations en cours ou achevées, à ne pas laisser filer le déficit budgétaire, à améliorer la collecte de l'impôt et à lutter contre la corruption. "Ces réformes, de même que des dizaines d'autres, feront partie d'un plan national pour la reconstruction et la croissance que le gouvernement présentera d'ici au mois d'avril", a déclaré un responsable grec. (Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.