1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La GB n'enverra pas de troupes au sol en Irak, dit Cameron
Reuters18/08/2014 à 14:55


(Actualisé avec déclarations de Cameron) LONDRES, 18 août (Reuters) - La Grande-Bretagne n'a pas l'intention d'envoyer des troupes au sol pour lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak, a déclaré lundi le Premier ministre David Cameron. Dans une interview accordée au Times publiée lundi, le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, relève que l'implication de la Grande-Bretagne dans le conflit irakien va désormais au-delà d'une "mission humanitaire" et prévient que les opérations en cours pourraient durer des mois. Londres a jusqu'à présent contribué à la mobilisation de la communauté internationale en réponse à l'offensive djihadiste avec des parachutages d'aide aux réfugiés, la collecte d'informations par les forces spéciales (SAS) et le transport d'armes destinées aux forces kurdes. Sur la BBC, David Cameron a assuré que la Grande-Bretagne n'avait aucune intention de renvoyer des troupes combattantes sur le terrain. "La Grande-Bretagne ne va pas se laisser entraîner dans une nouvelle guerre en Irak. Nous n'allons pas envoyer de troupes au sol. Nous n'allons pas déployer l'armée britannique", a insisté le Premier ministre. Dans son interview au Times, Michael Fallon indique que des avions de chasse Tornado et un avion espion ont en revanche été dépêchés en Irak. "Il ne s'agit plus seulement d'une mission humanitaire", souligne le ministre de la Défense. Alors qu'il avait déclaré dimanche que la Grande-Bretagne se devait d'utiliser son savoir-faire militaire pour combattre l'Etat islamique et l'empêcher de créer un "état terroriste sur les rives de la Méditerranée", David Cameron s'est employé sur la BBC à rassurer ses compatriotes sur ses intentions. "Nous devons utiliser tous les moyens à notre disposition, notre diplomatie, nos relations politiques, notre aide humanitaire, notre savoir-faire militaire et notre expertise pour aider les autres (pays engagés dans la lutte contre les djihadistes)", a-t-il dit. (Sarah Young; Tangi Salaün pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer