1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La gazette de la Coupe du monde de rugby 2019 : espions, désignations et « Forrest Gump »
Le Monde23/10/2019 à 05:30

A trois jours de la première demi-finale, on connaît le nom des arbitres désignés pour les deux rencontres : une bonne nouvelle pour les Français, qui en placent trois dans le dernier carré.

C'est aujourd'hui

Troisième jour consécutif sans rugby. Pour ceux qui sont vraiment trop en manque, on vous renvoie vers le top essais de la huitième journée du Top 14. Mais attention ! Il s'agit d'une autre dimension, et vous pourriez avoir un choc, surtout si vous avez suivi les matchs des quarts de finale de la Coupe du monde.

Pas de rugby, mais toujours un peu de football. Après le Bruges-PSG d'hier soir, vous pouvez nous retrouver aux alentours de 20 heures pour suivre la troisième journée de la Ligue des champions et le match entre le Benfica Lisbonne et l'Olympique lyonnais. Avec un œil aussi sur Lille-Valence.

C'est vu

Pendant que les supporteurs français tentaient de sécher leurs larmes, le compte Twitter de World Rugby en profitait pour détourner le premier essai gallois. Dans sa courte vidéo, il parodie Forrest Gump, avec Aaron Wainwright, dans le rôle de Forrest, qui fait le sprint de sa vie pour permettre aux siens de recoller au score et de continuer à y croire (12-7). C'est drôle... mais peut-être encore un peu tôt pour que nous ayons envie d'en rire.

C'est dit

« Il y avait quelqu'un là-haut dans l'immeuble en train de filmer, mais c'était peut-être un supporteur japonais. Je n'ai envoyé personne pour voir. Je m'en moque. Ça ne change rien à ce qu'on va faire. On a quelqu'un en train de filmer les All Blacks en ce moment (rires). Plus sérieusement, je n'ai plus fait ça depuis 2001. On n'a plus besoin de le faire aujourd'hui, parce qu'on peut déjà tout voir. Vous pouvez voir tout le monde s'entraîner sur YouTube ou autre. Tout est en ligne. Ça ne sert plus à rien de faire ça. »
... Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer