Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La gauche du PS veut faire un sort au pacte de responsabilité

Reuters31/03/2014 à 15:05

LA GAUCHE DU PS VEUT L'ABANDON DU PACTE DE RESPONSABILITÉ

PARIS (Reuters) - Les principaux courants de la gauche du Parti socialiste et de la majorité parlementaire entendent tirer les conséquences de la déroute du PS aux élections municipales et voudraient faire un sort au pacte de responsabilité de François Hollande.

Ils se sont donné rendez-vous lundi en fin d'après-midi pour une réunion à huis clos au lendemain d'un scrutin qui a vu la gauche perdre 155 villes de plus de 9.000 habitants.

Un Monde d'avance, Gauche populaire, Gauche durable et Maintenant la gauche revendiquent au total une quarantaine de députés, dont François Hollande aura besoin pour faire voter la confiance sur son pacte de responsabilité.

Or ce projet visant à encourager l'investissement et l'emploi par des baisses de charges sur les entreprises financées par des économies sur les dépenses publiques est plus que jamais contesté par la gauche de la majorité.

"Il ne s'agit pas d''envoyer des signaux de gauche' à notre électorat, il faut changer de cap", écrivent ainsi les membres de Maintenant la Gauche dans un communiqué publié dès dimanche soir. "Le pacte de responsabilité est mort-né."

"N'ayons pas peur d'abandonner cette voie. La mobilisation générale pour l'emploi passe par la relance de l'investissement public et (...) de la consommation", ajoutent-ils.

Un avis partagé par le courant Un Monde d'avance, qui revendique à lui seul une vingtaine de députés et estime que la politique actuellement menée par le gouvernement n'est en mesure ni de faire baisser le chômage ni de réduire les déficits.

"La politique que nous suivons n'est pas la bonne, donc il faut changer de politique", a dit à Reuters son porte-parole, Guillaume Balas. "Le problème est qu'il faudrait que le président de la République soit convaincu que c'est possible."

"Il faut arrêter le pacte de responsabilité, il n'est de toute façon plus soutenu par une majorité de syndicats", ajoute-t-il dans une allusion au refus de la CFE-CGC de joindre sa signature à celles de la CFDT, de la CFTC et du patronat.

Il n'exclut pas que les députés affiliés aux quatre courants mais également d'autres élus non affiliés refusent de voter la confiance, le moment venu.

"Si c'est le pacte de responsabilité ancienne manière, tel qu'on nous le décrit aujourd'hui, on se posera la question, bien évidemment. Rien n'est assuré. D'autres se posent la même question", souligne Guillaume Balas.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.