1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La gastro s'invite en pleine croisière : près de 500 malades sur un paquebot géant
Le Parisien13/01/2019 à 14:36

La gastro s'invite en pleine croisière : près de 500 malades sur un paquebot géant

C'est l'une des grandes craintes de tous les croisiéristes. Une épidémie géante de gastro-entérite s'est déclarée à bord d'un paquebot de croisière et affecte 475 passagers et membres d'équipage qui vont rentrer dans la journée en Floride.L'Oasis of the Seas, troisième plus gros paquebot du monde, avait quitté dimanche dernier son attache de Port Canaveral, à Orlando, en Floride. Direction la Jamaïque. En principe, la semaine devait être idyllique : en plus des eaux chaudes dans lesquelles il navigue, l'Oasis of the Seas offre d'incroyables attractions, notamment des piscines, une fosse de plongée, un casino, de quoi faire escalade, surf et golf, une vingtaine de cafés et restaurants et même une tyrolienne (comme le paquebot Harmony of the Seas, construit en France, à Saint-Nazaire).Mais la gastro s'en est mêlée. Dès mercredi, plus de 170 passagers et un membre d'équipage étaient incommodés. Les autorités jamaïcaines ont refusé de laisser déferler sur leur île un norovirus de niveau 3 qui semblait si agressif.Cercle vicieuxLa compagnie Royal Caribbean a donc décidé de laisser la croisière se poursuivre en direction de l'île de Cozumel. Le lendemain, plus de 250 passagers souffraient de tous les maux disgracieux de la gastro. Les passagers n'ont rien vu de la biosphère de Cozumel, l'excursion ayant été annulée. Ils n'ont aperçu de Cuba qu'une côte lointaine. La compagnie a alors décidé d'anticiper le retour en Floride d'une journée. At least we still get a lap around Cuba pic.twitter.com/Nj4TuXuc8y-- Alan Thomas (@alan_thomas13) 10 janvier 2019Selon le dernier bilan, 475 personnes sont malades, passagers et membres d'équipage, alors que le paquebot de luxe peut en transporter jusqu'à 6 000. Une centaine d'entre elles a été placée en quarantaine dans les chambres. Le personnel de bord s'active pour désinfecter rampes, rambardes, poignées de porte, tout ce qui pourrait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    12 janvier10:47

    Un problème sur le traitement des eaux usées ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer