Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BRIT AMER TOBACC

3 732.50GBX
+0.88% 
valeur indicative 42.58 EUR

GB0002875804 BATS

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3 684.00

  • clôture veille

    3 700.00

  • + haut

    3 758.00

  • + bas

    3 663.00

  • volume

    2 053 686

  • valorisation

    8 561 032 MGBX

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    23.04.18 / 14:07:56

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4 815.50

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BRIT AMER TOBACC à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BRIT AMER TOBACC à mes listes

    Fermer

La France vise une génération de non fumeurs dans 20 ans

Reuters25/09/2014 à 16:31

PARIS, 25 septembre (Reuters) - La ministre de la Santé a présenté jeudi un plan de lutte contre le tabac visant à faire des enfants qui naissent aujourd'hui en France la première génération d'adultes non fumeurs dans 20 ans. "Nous poursuivons un objectif ambitieux : parvenir à ce que dans moins de 20 ans, les enfants qui naissent aujourd'hui soient la première 'génération sans tabac'", a déclare Marisol Touraine dans son programme national de réduction du tabagisme. Partant du constat que le tabac tue 73.000 personnes chaque année en France, 20 fois plus que les accidents de la route, le gouvernement a proposé toute une batterie de mesures pour diminuer la proportion de fumeurs, actuellement de 30%. La mesure phare est d'obliger les cigarettiers à donner une présentation neutre de leurs paquets afin de les rendre les moins attractifs, en particulier pour les jeunes. Concrètement, les paquets de cigarettes auront la même forme, taille ou couleur et la place réservée à la marque sera limitée au strict minimum. Afin de ne pas faire de la cigarette électronique un "strapontin" vers le tabac, le gouvernement va en interdire la vente aux mineurs. La publicité pour le "vapotage" sera en outre sévèrement réglementée et sa consommation dans les lieux publics très encadrée. Pour protéger les enfants des effets secondaires du tabac, il sera interdit de fumer en voiture en présence de mineurs de moins de 12 ans et les espaces extérieurs de jeux pour enfants seront rendus non fumeurs. Outre les aides pour aider les fumeurs à arrêter, comme l'amélioration du remboursement du sevrage tabagique, le gouvernement souhaite aussi s'attaquer à l'industrie du tabac en renforçant la transparence sur ses activités de lobbying et va accroître la lutte contre le commerce illicite de tabac. "En dépit des pressions exercées continuellement par les lobbyistes de l'industrie du tabac et de la Confédération des buralistes, le plan comporte des mesures fortes", s'est félicité le Comité national contre le tabagisme (CNCT). Certains militants de la lutte contre le tabagisme regrettent que les autorités françaises n'aient pas choisi de mettre l'accent sur le prix du tabac. Ils estiment qu'une hausse continue et substantielle du prix des cigarettes est le moyen le plus efficace pour inciter les consommateurs à arrêter de fumer. (Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.