1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France va procéder à des tests aléatoires des autos-Royal
Reuters24/09/2015 à 16:05


PARIS, 24 septembre (Reuters) - Ségolène Royal et les constructeurs automobiles français ont annoncé jeudi l'organisation de tests aléatoires sur des voitures circulant en France pour vérifier leur niveau de pollution après le scandale Volkswagen. La ministre de l'Ecologie et de l'Energie a également plaidé pour une accélération de la réforme des procédures de contrôle de la pollution des automobiles pour qu'elles soient plus proches des conditions réelles de conduite. Cette réforme devra être effective avant la fin de l'année, a-t-elle dit lors d'une rencontre avec les représentants des constructeurs français d'automobiles. "Nous avons imaginé ensemble de procéder à des contrôles aléatoires en partenariat avec mon ministère", a expliqué Ségolène Royal sur BFM TV. Il s'agira de tests sur route avec une centaine de véhicules, a précisé le directeur de l'Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle (UTAC), Laurent Benoît. En outre, les constructeurs français vont ouvrir leurs laboratoires à des inspections pour lever toute suspicion, a-t-il ajouté. (Gilles Guillaume, avec Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

Euronext Paris +3.77%
Euronext Paris +2.37%
Euronext Paris -5.71%
XETRA +3.29%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer