Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France se dit préoccupée par la situation en Iran
Reuters02/01/2018 à 15:23

LA FRANCE SE DIT PRÉOCCUPÉE PAR LA SITUATION EN IRAN

PARIS (Reuters) - Paris a fait part mardi de sa "préoccupation" devant le nombre de victimes et d'arrestations en Iran, où des manifestations d'une ampleur inédite depuis 2009 se sont multipliées ces derniers jours.

"La France exprime sa préoccupation face au nombre important des victimes et des arrestations", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, selon lequel les autorités suivent l'évolution de la situation "avec attention".

"Le droit de manifester librement est un droit fondamental. Il en va de même de la libre circulation de l'information", a-t-il ajouté.

"Ces questions, comme de manière générale le respect des droits de l'Homme, seront au coeur de nos échanges avec les autorités iraniennes dans les prochaines semaines", a encore déclaré ce porte-parole.

Au moins 21 personnes, parmi lesquelles des manifestants et des membres des forces de sécurité, ont été tuées depuis le début de la contestation jeudi dernier à Mashad, deuxième ville du pays.

Plusieurs centaines de personnes ont été arrêtées, dont 450 à Téhéran depuis lundi, selon un décompte de l'agence de presse iranienne Ilna.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

35 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kpm745
    03 janvier11:13

    Cela fait bien rire, un pays en plein déclin se préoccupe de ce qui se passe chez les autres

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer