1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La France appelle à une réunion de l'Onu sur les minorités
Reuters09/03/2015 à 22:29

(Actualisé avec contexte, citation) RABAT, 9 mars (Reuters) - La France appelle à une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies le 27 mars sur la situation des minorités au Proche-Orient, a annoncé lundi le ministre français des Affaires étrangères. Laurent Fabius, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse dans la capitale marocaine, a indiqué qu'il présiderait cette réunion qui discutera des chrétiens et autres minorités présentes dans la région. Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont tué des centaines de chrétiens et de Yazidis en Irak et en Syrie. Certains ont été enterrés vivants et des centaines de femmes ont été prises comme esclaves. ID:nL6N0SG5MY Le mois dernier, des djihadistes se réclamant de l'EI ont diffusé une vidéo semblant montrer la décapitation de 21 chrétiens égyptiens en Libye. ID:nL5N0VP10F Il s'agit, par cette réunion du Conseil de sécurité, de dire "que nous sommes du côté des minorités et que nous n'acceptons pas qu'elle soient persécutées", a déclaré Laurent Fabius. (Aziz El Yaakoubi; Danielle Rouquié pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer